Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Azzedine Meddour is a Director and Scriptwriter Algérien born on 8 may 1947

Azzedine Meddour

Azzedine Meddour
  • Infos
  • Photos
  • Best films
  • Family
  • Characters
  • Awards
If you like this person, let us know!
Nationality Algerie
Birth 8 may 1947
Death 16 may 2000 (at 53 years)

Azzedine Meddour, né le 8 mai 1947 à Sidi Aïch en Algérie et mort le 16 mai 2000 à Alger, est un réalisateur algérien.

Biography

Il a fait des études de lettres françaises à l'université d'Alger, puis des études de cinéma à l'école de Moscou. À partir de 1978, il réalise pour la télévision algérienne, puis pour l'ENPA (Entreprise nationale de production audiovisuelle) de nombreux courts métrages qui remportent des prix internationaux. Il est le père de la réalisatrice Mounia Meddour, née en 1978.

En 1993, il est actionnaire d'Imago Production puis membre fondateur du Rais (Rassemblement des artistes, intellectuels et scientifiques).

Il fut vice-président de l'ARPA (Association des réalisateurs producteurs algériens).

Source : Wikidata

Filmography of Azzedine Meddour (1 films)

Display filmography as list

Director

Baya's Mountain, 1h56
Directed by Azzedine Meddour
Origin Algerie
Genres Drama, Comedy-drama
Rating54% 2.7363952.7363952.7363952.7363952.736395
En Kabylie au début du XX siècle, un village entier est contraint de fuir l'oppression française pour se réfugier dans une montagne aride. Baya, la fille du saint patron du village, reçoit une bourse de louis d'or : la ddiya, le prix de l'assassinat de son époux par son rival Saïd, fils du bachagha.

Scriptwriter

Baya's Mountain, 1h56
Directed by Azzedine Meddour
Origin Algerie
Genres Drama, Comedy-drama
Rating54% 2.7363952.7363952.7363952.7363952.736395
En Kabylie au début du XX siècle, un village entier est contraint de fuir l'oppression française pour se réfugier dans une montagne aride. Baya, la fille du saint patron du village, reçoit une bourse de louis d'or : la ddiya, le prix de l'assassinat de son époux par son rival Saïd, fils du bachagha.