Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Delphine Seyrig is a Actor, Director, Producer and Cinematography French born on 10 april 1932 at Beirut (Liban)

Delphine Seyrig

Delphine Seyrig
If you like this person, let us know!
Birth name Delphine Claire Beltiane Seyrig
Nationality France
Birth 10 april 1932 at Beirut (Liban)
Death 15 october 1990 (at 58 years) at Paris (France)

Delphine Claire Beltiane Seyrig ([sɛʁiɡ]; 10 April 1932 – 15 October 1990) was a Lebanese-born French stage and film actress and a film director.

Biography

Sa mère Hermine de Saussure (décédée en 1984) est une navigatrice, descendante directe d'Henri de Saussure (1829-1905) et amie d'Ella Maillart. Son père Henri Seyrig est archéologue, directeur du Service des Antiquités au Liban à la naissance de sa fille.

Delphine Seyrig passe son enfance dans plusieurs pays dont le Liban où elle est scolarisée au Collège protestant français et poursuit sa scolarité comme interne au collège Cévenol (1947-1950). Dès seize ans, elle prend des cours d'art dramatique avec Pierre Bertin et Tania Balachova. À vingt ans, elle décroche son premier rôle dans l'Amour en papier de Louis Ducreux. Delphine envisage d'entrer au TNP, mais sa voix est jugée trop particulière. Elle part pour les États-Unis et après avoir pris des cours à l'Actors Studio, y tourne son premier film, Pull My Daisy, de Robert Frank (1958). En 1950 la jeune actrice épouse le peintre américain Jack Youngerman dont elle aura un fils six ans plus tard, Duncan Youngerman, devenu musicien.



Alain Resnais la découvre lors de son séjour à New York à l'automne 1959, alors qu'elle joue dans la pièce d'Ibsen, Un ennemi du peuple. En 1960, elle revient à Paris, où elle joue Un mois à la campagne d'Ivan Tourgueniev sous la direction d'André Barsacq au Théâtre de l'Atelier. Resnais l'engage alors pour jouer dans L'Année dernière à Marienbad. Le film remporte un grand succès et donne à Delphine Seyrig une immense notoriété. Alain Resnais lui confiera également en 1963 le rôle d’Hélène Aughain dans Muriel, ou le temps d'un retour. Au théâtre, elle interprétera Jean-Claude Carrière (L'Aide-Mémoire), Harold Pinter (La Collection, L'Amant), Peter Handke (La Chevauchée sur le lac de Constance), le plus souvent sous la direction d'André Barsacq ou de Claude Régy.

En 1968, sous la direction de François Truffaut, elle joue la troublante Fabienne Tabard dans Baisers volés. Dans ce film charnière du cycle Antoine Doinel, elle est à la fois l'incarnation de la femme romantique et inaccessible, mais aussi la représentation de la femme réaliste et maîtresse de son destin. Antoine Doinel, dans Baisers volés, dit du personnage interprété par Delphine Seyrig : « Madame Tabard est une femme exceptionnelle, Madame Tabard, c'est... c'est une apparition ! ». Delphine Seyrig trouve en Alain Resnais et en François Truffaut deux réalisateurs qui, en quelques films, la rendent inoubliable, en particulier par le timbre de sa voix que Michael Lonsdale compare à un violoncelle.

Au cinéma, elle tourne avec les meilleurs : William Klein (Qui êtes-vous, Polly Maggoo ?, 1966 et Mister Freedom, 1968) ; Marguerite Duras (La Musica, 1966, India Song, 1975 et Baxter, Vera Baxter, 1977) ; Joseph Losey (Accident, 1967) ; Jacques Demy (Peau d'Âne, 1970) ; Luis Buñuel (La Voie lactée, 1969 et Le Charme discret de la bourgeoisie, 1972) ; Chantal Akerman (Jeanne Dielman, 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles, 1975). Elle joue avec Sami Frey, son compagnon, dans le film ovni Le Journal d'un suicidé de Stanislav Stanojevic, sélectionné à Cannes et à Venise en 1972.

Pour la télévision, elle interprétera Mde Mortsauf dans l'adaptation du Lys dans la vallée tournée par Marcel Cravenne en 1970.

Parallèlement à sa carrière artistique, elle mène aussi, souvent aux côtés de Marguerite Duras, une vie de militante. En 1982, elle fonde avec Carole Roussopoulos et Ioana Wieder le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir.

Delphine Seyrig fut mariée avec le peintre américain Jack Youngerman (avec lequel elle devait divorcer), ancien étudiant à l'École des Beaux-Arts à Paris. Leur fils Duncan (né en 1956 à Paris) est un musicien compositeur qui travaille tant en France qu'aux États-Unis.



Elle meurt en 1990, à 58 ans, des suites d'un cancer des poumons. Elle repose au cimetière du Montparnasse à Paris.

Best films

Usually with

Source : Wikidata

Filmography of Delphine Seyrig (39 films)

Display filmography as list

Actress

Golden Eighties
Directed by Chantal Akerman, Serge Meynard
Origin France
Genres Comedy, Musical
Themes Films about music and musicians, Musical films
Actors Myriam Boyer, Delphine Seyrig, Fanny Cottençon, Charles Denner, John Berry, Lio
Roles Jeanne
Rating66% 3.3381353.3381353.3381353.3381353.338135
Tranches de vie de personnages, évoluant à l'intérieur d'une galerie marchande des années 1980.
Documenteur, 1h5
Directed by Agnès Varda
Origin France
Genres Drama
Actors Mathieu Demy, Charles Southwood, Delphine Seyrig
Roles Delphine (voice)
Rating70% 3.536413.536413.536413.536413.53641
Freak Orlando, 2h6
Directed by Ulrike Ottinger
Genres Comedy, Fantasy
Actors Delphine Seyrig, Magdalena Montezuma, Eddie Constantine, Jackie Raynal
Roles Helena Müller, als Lebensbaumgöttin, Kaufhausonsängerin, Mutter der Wundergeburt
Rating60% 3.0093553.0093553.0093553.0093553.009355
Be Pretty and Shut Up!, 1h55
Directed by Delphine Seyrig
Origin France
Genres Documentary
Themes Films about films, Feminist films, Politique, Films about television, Documentary films about business, Documentary films about the film industry, Documentaire sur une personnalité, Political films
Actors Jenny Agutter, Juliet Berto, Ellen Burstyn, Candy Clark, Jill Clayburgh, Patti D'Arbanville
Roles Narrator / Interviewer
Rating68% 3.430963.430963.430963.430963.43096
Le film consiste en une série d'entretiens entre Delphine Seyrig et vingt-trois actrices françaises, anglaises, américaines et une québécoise qui évoquent leur expérience professionnelle, les rôles qui leur sont proposés et leurs relations avec les réalisateurs et les équipes techniques.
I Sent a Letter to My Love, 1h36
Directed by Moshé Mizrahi
Origin France
Genres Comedy-drama
Actors Simone Signoret, Jean Rochefort, Delphine Seyrig, Geneviève Fontanel, Dominique Labourier, Gilette Barbier
Roles Yvette
Rating71% 3.5814553.5814553.5814553.5814553.581455
Gilles, un homme d'un certain âge et infirme, vit avec sa sœur Louise, célibataire, qui s'occupe de lui. Assez solitaires, ils ne reçoivent que peu de visites. Louise, lasse de sacrifier sa vie à son frère, passe une annonce dans le journal pour rencontrer un homme. Mais c'est son frère qui répond à l'annonce, et elle le comprend par les détails qu'il donne dans ses lettres. La correspondance fait naître un lien d'amour entre eux, Gilles ne sachant pas qu'il écrit en fait à sa sœur. Alors que Louise pense maîtriser ce jeu dangereux, elle finit par projeter sur son frère, malgré elle, ses propres attentes d'amour, et son besoin de se sentir belle et désirable. Aussi, lorsque ce dernier jette son dévolu sur une amie commune, Louise vit un drame profond.
The Lost Way, 1h47
Directed by Patricia Moraz
Origin France
Actors Charles Vanel, Delphine Seyrig, Magali Noël, Vania Vilers, Juliette Faber, Christine Pascal
Roles Mathilde

Alors que les vacances de Pâques sont terminées, une jeune femme prénommée Cécile et son frère Pierre retournent à la maison familiale. Ils y retrouvent leur grand-père Léon, vieux militant communiste ayant serré la main de Lénine. Se souciant peu de leurs parents, fervents naturalistes, ils préfèrent porter leur attention sur leur grand-père qui leur partage ses souvenirs de militant.
Baxter, Vera Baxter, 1h30
Directed by Marguerite Duras
Origin France
Genres Drama, Musical
Actors Delphine Seyrig, Gérard Depardieu, François Périer, Noëlle Châtelet, Claude Aufaure, Nathalie Nell
Roles L'inconnue
Rating66% 3.3310853.3310853.3310853.3310853.331085
Vera Baxter vit terrée dans une villa de Thionville-sur-Mer. Elle qui n'a aimé que son mari, Jean, se confie à une ancienne maîtresse de ce dernier. Elle lui raconte comment il a payé très cher un journaliste pour qu'il devienne son amant, lui qui était si volage.
Son Nom de Venise dans Calcutta Désert, 2h
Directed by Marguerite Duras
Origin France
Genres Drama
Actors Delphine Seyrig, Michael Lonsdale, Nicole Hiss
Rating72% 3.635923.635923.635923.635923.63592
La vie d'Anne-Marie Stretter, femme d'ambassadeur aux Indes vers 1930.
Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles, 3h21
Directed by Chantal Akerman
Origin Belgique
Genres Drama
Themes Feminist films, Films about sexuality, Erotic films, Films about prostitution, Erotic thriller films
Actors Delphine Seyrig, Henri Storck, Chantal Akerman, Jacques Doniol-Valcroze
Roles Jeanne Dielman
Rating78% 3.945673.945673.945673.945673.94567
Jeanne Dielman examines a single mother's regimented schedule of cooking, cleaning and mothering over three days. The mother, Jeanne Dielman (whose name is only derived from the title and from a letter she reads to her son), prostitutes herself to a male client daily for her and her son's subsistence. Like her other activities, Jeanne's prostitution is part of the routine she performs every day by rote and is uneventful. But on the second day, Jeanne's routine begins to unravel subtly, as she drops a newly washed spoon and overcooks the potatoes that she's preparing for dinner. These alterations to Jeanne's existence prepare for the climax on the third day.
The Garden That Tilts, 1h20
Directed by Guy Gilles
Origin France
Genres Drama, Comedy
Actors Delphine Seyrig, Anouk Ferjac, Sami Frey, Patrick Jouané, Guy Bedos, Jeanne Moreau
Roles Kate
Rating71% 3.577063.577063.577063.577063.57706
Un jeune tueur à gages, qui a pour mission d'assassiner une femme, en devient l'amant.