Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Frédéric Mitterrand is a Actor, Director, Scriptwriter, Producer and Thanks French born on 21 august 1947 at Paris (France)

Frédéric Mitterrand

Frédéric Mitterrand
If you like this person, let us know!
Birth name Frédéric Bernard Mitterrand
Nationality France
Birth 21 august 1947 (75 years) at Paris (France)
Awards Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier des Arts et des Lettres‎, Officer of the National Order of Merit

Frédéric Mitterrand, né le 21 août 1947 dans le 16e arrondissement de Paris, est une personnalité du milieu culturel français : il est tour à tour exploitant de cinéma, animateur-producteur de télévision, chroniqueur et écrivain, réalisateur de documentaires et de films, directeur de l'Académie de France à Rome (de 2008 à 2009) et homme politique (ministre de la Culture et de la Communication du 23 juin 2009 au 16 mai 2012).

Il est le neveu de François Mitterrand, président de la République française de 1981 à 1995.

Biography

Enfance et études
Frédéric Bernard Mitterrand est le fils de Robert Mitterrand (1915-2002), ingénieur polytechnicien et haut fonctionnaire, et d'Édith Cahier (1920-2014), nièce par alliance du cofondateur de La Cagoule, Eugène Deloncle. Il est, par son père, le neveu de François Mitterrand (1916-1996), président de la République française de 1981 à 1995, et de Jacques Mitterrand (1918-2009), général français.

À douze ans, il apparaît pour la première fois à l'écran, sous le nom de Frédéric Robert, dans le film d'Alex Joffé, Fortunat, aux côtés de Michèle Morgan et de Bourvil.

Après avoir suivi des études au lycée Janson-de-Sailly, Frédéric Mitterrand sort licencié d'histoire et de géographie de la faculté de Nanterre puis est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1968, dans la section service public. Il se présente au concours de l'ENA et est admissible, mais ne se présente pas à l'oral.


Les cinémas Olympic
À sa sortie de Sciences-Po Paris, il enseigne l'économie, l'histoire et la géographie à l'École active bilingue Jeannine-Manuel de Paris.

En 1971, il quitte l'enseignement pour diriger la salle de cinéma l'Olympic dans le 14e arrondissement, rue Boyer-Barret, qu'il rachète. Il restaure la salle et programme à l'Olympic Palace classiques du cinéma et films indépendants. Il crée rapidement un réseau d'une dizaine de salles Art et Essai, ouvrant l'Olympic-Entrepôt en 1975, reprenant le Bilboquet en 1979 sous l'enseigne Olympic Saint-Germain et Les 3 Luxembourg de Charles Rochman en 1983, rebaptisé Olympic-Luxembourg, et travaillant entre 1980 et 1984 avec Jean-Jacques Schpoliansky au Balzac.

En mars 1981, fêtant les dix ans de l'Olympic au Palace, il apparaît grimé en Lana Turner sur un trapèze.

La qualité de ses programmations, alliant les classiques des studios américains et les films égyptiens, les films de Pasolini et de Duras, en fait une figure majeure de l'exploitation parisienne. Il diffuse parmi les premiers les films d'Ingmar Bergman, Kurosawa et Ozu. Mais, mauvais gestionnaire, il accumule les dettes pour quinze ans, et doit abandonner ses salles en 1986.

Il collabore en 1977 comme critique cinématographique au quotidien J'informe, lancé par l'ancien ministre centriste Joseph Fontanet comme un concurrent de droite du Monde, mais qui ne paraît que trois mois. Il n'en soutient pas moins son oncle, François Mitterrand, aux législatives de 1978,


Homme de télévision
En 1981, inspiré par la fin d'une histoire amoureuse avec un collaborateur, il réalise son premier long-métrage, Lettres d'amour en Somalie, et publie sous le même titre l'année suivante son adaptation en roman.

La même année, il propose une émission de cinéma à TF1, Étoiles et toiles, qu'il anime et produit jusqu'en 1986, et Ciné-Fêtes en 1984. Il poursuit ensuite avec Acteur Studio de 1986 à 1987, Permission de minuit de 1987 à 1988, Destins de 1987 à 1988.

Remercié par la première chaîne privatisée, il passe sur Antenne 2 en 1988, où il présente Du côté de chez Fred jusqu'en 1991, Étoile Palace en 1990, C'est votre vie en 1993, Les Amants du siècle en 1993 ou encore Caravane de nuit en 1994. Son « bonsoir » et sa voix nasale et nonchalante deviennent célèbres. Recevant un 7 d'or du meilleur animateur pour Du côté de chez Fred qui vient d'être arrêtée par la direction, il pose le trophée à terre en déclarant : « C'est là où se trouve le service public », puis s'en excuse le lendemain.

Frédéric Mitterrand se passionne également pour les grands personnages historiques et notamment les têtes couronnées : il est ainsi souvent demandé pour commenter des cérémonies royales.

Il poursuit sa collaboration avec France Télévisions avec Ciné-Club (1996), Légendes du siècle (1996-1997), Les Aigles foudroyés (1997), Cercle des arts (1997-1998), Norodom Sihanouk, Roi cinéaste (1997), Mémoires d'exil (1999), Raissa, souvenirs d'un grand amour (2000), Je suis la Folle de Brejnev (2001), et présente une émission d'entretiens sur Match TV, Plaisir de France, de 2001 à 2004...

Il réalise de nombreuses séries documentaires sur les grands destins du XX siècle ainsi que des films pour le cinéma.

Il endosse aussi des fonctions institutionnelles comme commissaire général de la saison tunisienne en France en 1995 (mission à la suite de laquelle il reçoit la citoyenneté tunisienne), de l'année du Maroc en 1999 et de la saison tchèque en 2002. Après avoir présidé la commission Fonds Sud du CNC entre 1998 et 2000, il est nommé en 2000, par la ministre de la Culture Catherine Tasca, à la tête de la commission d'avance sur recettes du cinéma français.

En juin 1998, il reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur des mains de son père, Robert Mitterrand, dans la chapelle des Petits-Augustins de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

D'août 2003 à juillet 2005, il est directeur général délégué chargé des programmes et de l'antenne de TV5.

De 2005 à 2007, il anime Ça s'est passé comme ça sur la chaîne communautaire homosexuelle Pink TV.

En 2012, à la création de D8, il doit animer une émission culturelle sur la chaîne mais le projet est finalement abandonné.

En 2018, Frédéric Mitterrand présente une émission en dix épisodes : « Ecrivains au péril de la guerre » (10X13’) réalisée par Thomas Briat en collaboration avec Antoine de Meaux.


Directeur de la Villa Médicis
Le 4 juin 2008, après l'avis positif d'une commission de dix personnalités créée pour l'occasion (la commission Gall), qui avait retenu trois candidats, le président de la République Nicolas Sarkozy choisit Frédéric Mitterrand à la direction de l'Académie de France à Rome, plus connue sous le nom de « Villa Médicis ». Il est nommé par un décret du 5 juillet suivant et prend ses fonctions le 1er septembre.

Pendant cette période, il négocie avec Laurent Solly du groupe TF1 la coproduction d'une émission mensuelle sur la Villa Médicis pour la chaîne Odyssée. Mais il fait rapidement part de l'ennui qu'il ressent à cette fonction, qu'il laisse le temps d'un soir, pour présenter la Nuit des Molières en juin 2009.

Membre du jury du prix Médicis depuis 2007, il s'est mis en disponibilité en septembre 2009. Selon son président, l'écrivain Michel Braudeau, il en redeviendra membre de droit dès la cessation de ses fonctions ministérielles.

Entre 2008 et sa nomination comme ministre de la Culture et de la Communication, il tient une chronique dans le mensuel Têtu.


Ministre de la Culture et de la Communication

Fasciné par le général de Gaulle dès son enfance, mais contraint à une « nécessaire solidarité familiale » vis-à-vis de son oncle, François Mitterrand, il est longtemps politiquement inclassable : séduit par la personnalité de Bernard Tapie, il adhère au Mouvement des radicaux de gauche (MRG) en juin 1993, soutient Jacques Chirac à la présidence de la République en 1995 et ne prend pas position lors de l'élection présidentielle de 2007.

Le 23 juin 2009, Frédéric Mitterrand est nommé ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement Fillon II remanié. Il succède alors à Christine Albanel, affaiblie par la censure partielle de la loi Hadopi contre le piratage sur Internet. Interviewé par France 2, il confirme sa nomination avant qu'elle ne soit annoncée officiellement par le secrétaire général de l'Élysée, Claude Guéant. Selon Patrick Buisson, il doit sa nomination à l'intervention de Carla Bruni-Sarkozy auprès de son époux.

Un des premiers dossiers qu'il doit gérer est le vote de la loi « Hadopi 2 ».



Le 9 octobre 2009, il décide la restitution de cinq fragments de peinture murale issus d'un tombeau de prince égyptien de la XVIIIe dynastie égyptienne, achetés par le Louvre mais dont la légalité de leur sortie du territoire égyptien était en doute. Il soutient également la proposition de loi en faveur de la restitution des têtes maories.

Il signe le décret n 2009-1393 du 11 novembre 2009 relatif aux missions et à l'organisation de l'administration centrale du ministère de la Culture et de la Communication qui réorganise son administration en un secrétariat général et trois directions générales, refonte portée par son prédécesseur, Christine Albanel.



Le 14 novembre 2010, il est reconduit au poste de ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement François Fillon III.

Son refus, comme celui d'autres membres du gouvernement, de condamner le régime du président tunisien Ben Ali qui réprime le mouvement populaire de contestation tunisienne en janvier 2011, est critiqué par le Parti socialiste et Les Verts. Pour lui, « il y a une opposition politique mais qui ne s'exprime pas comme elle pourrait le faire en Europe. Mais dire que la Tunisie est une dictature univoque, comme on le fait si souvent, me semble tout à fait exagéré. ». Frédéric Mitterrand s'est expliqué en déclarant : « la meilleure manière de protéger ceux auxquels j'étais attaché — et ça représentait tout le peuple tunisien et notamment les opposants — était de ne pas braquer un régime dont je connaissais parfaitement l'autorité ». Il rappelle qu'il a toujours soutenu les artistes tunisiens - en tant que commissaire général de la saison tunisienne ou en tant que ministre - et qu'il a décoré en décembre 2009 notamment le metteur en scène protestataire Fadhel Jaïbi. Frédéric Mitterrand a plus tard présenté ses « regrets » au peuple tunisien dans une lettre qui a été publiée à la fin du mois de janvier 2011 dans un hebdomadaire tunisien. Leïla Ben Ali, la femme de l'ancien président Ben Ali, déclare dans une interview publiée le 1er juillet 2012 par Le Parisien : « Le seul à nous avoir soutenus jusqu’au bout, c’est Frédéric Mitterrand ».

En janvier 2011, Frédéric Mitterrand a retiré Céline du recueil des célébrations nationales après des protestations, notamment celles du président de l'association des Fils et filles de déportés juifs de France (FFDJF), Serge Klarsfeld. L'année du Mexique en France est également annulée sur fond d'affaire Florence Cassez.

En février 2011, le Ministère de la Culture lance dans le cadre du forum d'Avignon, le concept de « culture pour chacun » devant concurrencer celui de « culture pour tous ». Le même mois, face à l'opposition du personnel des Archives nationales à l'ouverture de la Maison de l'Histoire de France dans l'Hôtel de Soubise, il démet la directrice, Isabelle Neuschwander.

Alors que le renouvellement du mandat d'Olivier Py, directeur du Odéon-théâtre de l'Europe, était attendu, la décision de Frédéric Mitterrand de nommer, le 8 avril 2011 Luc Bondy à sa place, est contestée. Le metteur en scène est ensuite nommé à la tête du Festival d'Avignon.

Il a accepté, à l'occasion de la première Fête de la gastronomie française, de participer sur M6 à l'émission de télé-réalité Un dîner presque parfait du 23 septembre 2011.

Il reçoit en 2011 le rapport de Jérôme Bouët sur le partenariat entre l'État et les collectivités dans le domaine culturel, celui de Selles et Riester aboutissant au lancement du Centre national de la Musique, et mandate Hervé-Adrien Metzger, Jean-Louis Martinelli, Bernard Murat et Serge Dorny pour une mission d'étude sur le financement du spectacle vivant, pour lequel Frédéric Mitterrand annonce un plan d'actions de 3,5 M€ en 2012, le 8 juillet 2011 à Avignon. Il propose également 15 mesures en faveur des arts plastiques en octobre 2011 et un plan de développement des scènes de musiques actuelles, lance les Cafés cultures, fait voter la loi sur le prix unique du livre numérique, et défend la réforme de la redevance d'archéologie préventive. Durant l'année 2011, le Conseil de la création artistique et le Conseil national des musiques actuelles (CSMA) sont dissous, tandis que l'Institut français est mis en place pour remplacer Culturesfrance dans un contexte difficile pour le réseau culturel français à l'étranger.

En 2016, il déclare apporter son soutien à François Hollande pour la prochaine élection présidentielle de 2017.


Carrière à la radio
Il présente une émission littéraire de 1997 à 2006 sur Europe 1, et anime Ça me dit l'après-midi sur France Culture de 2006 à 2008.

À partir du 26 août 2013, il anime Jour de Fred sur France Inter du lundi au jeudi de 18 h 20 à 19 h. En avril 2014, il annonce l'arrêt de l'émission, qui a perdu 200 000 auditeurs en un an ; Frédéric Mitterrand voit dans ce choix une « animosité indigne de sa fonction » de la part de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, ce à quoi celle-ci répond : « Je ne suis jamais intervenue ni sur le choix des personnes ni sur le contenu des programmes [...] Je suis la ministre qui a fait voter la loi la plus progressiste en faveur de cette totale indépendance ».


Christian Bourgois éditeur
Depuis avril 2019, Frédéric Mitterrand a remplacé Dominique Bourgois dans ses fonctions d'éditrice éditoriale de la maison Christian Bourgois éditeur ; la holding de la famille Mitterrand, présidée par Olivier Mitterrand (le frère de Frédéric) est entrée dans le capital de Christian Bourgois éditeur en janvier 2019, avant d’en prendre le contrôle.


Autres
Académie française
En 2016, il présente sa candidature à l'Académie française, avant de la retirer deux semaines après en faveur d'Andreï Makine. Il renouvelle sa candidature en 2018 : il obtient 11 suffrages, la majorité mais insuffisamment pour être élu.


Cinéma
En 2016, il est le président du festival du cinéma américain de Deauville.


Vie privée

Frédéric Mitterrand est ouvertement homosexuel. Il a trois enfants : un fils naturel (né en 1981) et deux fils adoptés en Tunisie (nés en 1989 et 1991, tous deux à Hammamet).

Best films

Amélie (2001)
(Thanks)
Fortunate (1960)
(Actor)

Usually with

Source : Wikidata

Filmography of Frédéric Mitterrand (16 films)

Display filmography as list

Actor

Amélie
Amélie (2001)
, 2h9
Directed by Jean-Pierre Jeunet
Origin France
Genres Drama, Comedy, Romantic comedy, Fantasy, Romance
Themes L'adolescence, Films about education, Films about children, Films about school violence
Actors Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Isabelle Nanty, Rufus, Claire Maurier, Jamel Debbouze
Roles Frédéric Mitterrand (voice)
Rating82% 4.1473754.1473754.1473754.1473754.147375
Amélie Poulain was raised by eccentric parents who — erroneously believing that she had a heart defect — prevented her from meeting other children. She was home schooled by her mother. She developed an active imagination and fantasy life to cope with her loneliness. After her mother is killed in a freak accident, her father's withdrawal from society worsens. Amélie eventually decides to leave home and becomes a waitress at Café des 2 Moulins in Montmartre, which is staffed and frequented by a collection of eccentrics. Spurning romantic relationships after a few disappointing efforts, she finds contentment in simple pleasures and letting her imagination roam free.
Bécassine - Le Trésor Viking, 1h22
Origin France
Genres Fantasy, Animation
Themes L'Or
Actors Muriel Robin, Zabou Breitman, Gilbert Levy, Kelly Marot, Frédéric Mitterrand, Pierre Tessier
Roles Le présentateur
Rating55% 2.7988552.7988552.7988552.7988552.798855
La petite Loulotte a bien grandi. Elle vit désormais à Paris avec son mari Edmond, qui est photographe, et leur petite fille Charlotte. Edmond étant en plein reportage au pôle Nord et devant elle-même partir à Venise pour participer au concours des « sculpteurs de demain », elle demande à son ancienne nourrice, Bécassine, de venir s'occuper de Charlotte. Après une traversée mouvementée du métro parisien et une succession de quiproquos, Bécassine et Charlotte sont embarquées dans une aventure cocasse, périlleuse et extraordinaire qui les conduira à Marseille, Ibiza et jusqu'en Laponie.
Let There Be Light!, 1h50
Directed by Arthur Joffé
Origin France
Genres Fantastic, Comedy, Fantasy
Themes Films about films
Actors Hélène de Fougerolles, Tchéky Karyo, Ticky Holgado, Pierre Arditi, Gordon Tootoosis, Patrick Jean Marie Bouchitté
Roles Dieu l'automobiliste
Rating63% 3.187093.187093.187093.187093.18709
Dieu a écrit un scénario et descend sur Terre pour trouver quelqu'un susceptible de le réaliser. Il finit par rencontrer Jeanne, mais elle montre le scénario à un producteur qui demande certaines modifications. Logique, c'est Satan...
Jeux d'artifices, 1h39
Directed by Virginie Thévenet
Origin France
Genres Comedy
Actors Eva Ionesco, Arielle Dombasle, Claude Chabrol, Farida Khelfa, Marco Prince, Swann Arlaud
Roles The TV presenter
Rating63% 3.195933.195933.195933.195933.19593
Elisa et Eric sont deux adolescents orphelins. Pour vivre, ils transforment leur appartement de banlieue en studio-photo, où ils travaillent presque coupés du monde. Ils n’ont qu’un seul ami, Jacques ; puis arrive Stan, un américain dont s’éprend Elisa, et tout change.
Love Letters in Somalia, 1h35
Directed by Frédéric Mitterrand, Robert Salis
Origin France
Genres Documentary
Actors Frédéric Mitterrand
Roles Narrator (uncredited)
Rating65% 3.2687053.2687053.2687053.2687053.268705
Ce documentaire est le journal intime d'un homme qui décrit un pays, la Somalie, et parle avec nostalgie de l'être aimé.
Merry-Go-Round, 2h40
Directed by Jacques Rivette
Origin France
Genres Drama, Comedy-drama, Crime
Actors Maria Schneider, Joe Dallesandro, Danièle Gégauff, Hermine Karagheuz, Françoise Prévost, Maurice Garrel
Roles Le conseil
Rating64% 3.2482953.2482953.2482953.2482953.248295
Deux jeunes gens se rencontrent dans un hôtel de l'aéroport de Roissy, car ils ont reçu un télégramme de la même Élisabeth qui les a conviés à un mystérieux rendez-vous. Élisabeth est leur seul point commun : Léo est la sœur cadette d'Élisabeth tandis que l'Américain Ben est l'un de ses amis. Élisabeth n'apparaissant pas, le couple part à sa recherche et la retrouve au moment où elle se fait enlever. Leur enquête les mène sur la piste du père étrangement disparu des deux femmes, David Hoffman, accusé d'escroquerie et qu'on a dit mort alors qu'il a assuré l'éducation de ses filles sans qu'elles ne le voient jamais. Élisabeth ne croit pas qu'il soit mort, mais que sa disparition est étroitement liée à celle d'un million de dollars illégalement empochés. Léo et Ben découvrent la clé de l'énigme à l'issue de leur enquête-poursuite semée d'embûches.
Short Memory, 1h45
Directed by Eduardo de Gregorio
Origin France
Genres Drama, Thriller
Actors Nathalie Baye, Philippe Léotard, Bulle Ogier, Jacques Rivette, Hermine Karagheuz, Eduardo Manet
Roles le membre de l'OAS
Rating57% 2.865792.865792.865792.865792.86579
Judith Mesnil, interprète à l'UNESCO, est amenée à enquêter sur la mort prétendument accidentelle de l'écrivain Marcel Jaucourt dont on l'a chargée de rassembler les derniers écrits. Elle apprend que le défunt préparait un ouvrage sur certains nazis réfugiés en Amérique latine et avait découvert qu'un individu aux multiples identités leur procurait de faux passeports afin qu'ils puissent regagner l'Europe incognito. De Paris à Bruxelles, l'enquête de Judith la met à la fois sur la piste du mystérieux passeur et dans une situation critique.
Roberte
Roberte (1979)
, 1h44
Origin France
Genres Drama, Fantasy
Actors Martin Loeb, Barbet Schroeder, Juliet Berto, Jean-François Stévenin, Michel Berto, Frédéric Mitterrand
Roles L'employé de banque
Rating61% 3.07623.07623.07623.07623.0762
Un grand bourgeois prostitue sa femme.
The Musician Killer, 2h8
Directed by Benoît Jacquot
Origin France
Genres Drama
Actors Anna Karina, Danièle Gégauff, Philippe March, Howard Vernon, Frédéric Mitterrand
Rating60% 3.0450553.0450553.0450553.0450553.045055
Un jeune musicien, convaincu d'avoir un don exceptionnel, quitte la province et vient a Paris, ou refusant tout compromis, il sombre dans la schizophrenie.
The Scorched Triangle
Directed by Pierre Kalfon
Origin France
Genres Comedy-drama
Actors Sabine Glaser, Jacques Portet, Frédéric Mitterrand, Henri Déus, Myriam Boyer
Roles Claude, le majordome
Rating67% 3.376913.376913.376913.376913.37691
Sabine, 22 ans, est mariée avec Jacques 38 ans, et ils ont un enfant. Leur vie sentimentale devient monotone et Sabine s'ennuie seule toute la journée. Aussi, elle prend un amant, Pierre, et le retrouve dans le parking de l'immeuble. Ayant des doutes sur cette liaison, Jacques ne dit rien, voulant avant tout sauver son ménage et reconquérir Sabine.
Say it with Flowers
Directed by Pierre Grimblat
Origin France
Genres Drama, Thriller
Actors Delphine Seyrig, Fernando Rey, John Moulder-Brown, Rocío Dúrcal, Francis Blanche, Julien Guiomar
Roles Klaus von Ehrenthal
Rating58% 2.9236852.9236852.9236852.9236852.923685
Une famille, Françoise et Jacques Berger, accompagnés de leurs cinq enfants, s'installent dans une étrange maison pour les vacances. Ursula, une fille au pair allemande, chargée de s'occuper des enfants, les y rejoint. À son arrivée, d'étranges phénomènes se produisent. Alors que huit vieillards épient la demeure, certains des enfants meurent dans des accidents suspects. Jean-Claude, l'aîné des enfants, suspecte rapidement qu'une créature rôde dans les parages...
Fortunate
Fortunate (1960)
, 2h1
Directed by Alex Joffé
Genres Comedy, Comedy-drama, Romance
Themes Histoire de France, L'Occupation allemande en France
Actors André Bourvil, Rosy Varte, Michèle Morgan, Teddy Bilis, Frédéric Mitterrand, Patrick Millow
Roles Maurice Valcourt
Rating69% 3.4865053.4865053.4865053.4865053.486505
At the time of the occupation of France, the destiny joins together the poacher Fortunat, honest guy somewhat related to drink and Juliette, elegant woman accompanied by her two children: Pierre and Maurice. Miss Massillon, a helpful teacher, tries to help Juliette who is sought by the Nazis since her husband, a chief of resistance, was stopped. Juliette and her children must gain the free zone to take refuge in Toulouse. For that it is necessary for them to cross the line of demarcation. It is Fortunat which is charged to lead in sure place the two children and their mother. Close links will link Fortunat and Juliette. A scene of film implies clearly that they have a sexual relationship at least once. But the release occurs and Juliette finds her husband. Fortunat sets out again then towards its destiny of solitary man.

Director

Madame Butterfly, 2h15
Directed by Frédéric Mitterrand, Michel Debats
Origin France
Genres Drama, Musical theatre, Musical
Themes Films about music and musicians, Musical films, Films based on operas
Actors Kamel Touati, Yoshi Oida
Rating69% 3.487463.487463.487463.487463.48746
Le film respecte à la lettre le scénario de l'opéra Madame Butterfly de Puccini. Comme dans l'œuvre lyrique l'action se passa au Japon au début du XX siècle.
Paris Vu Par... 20 Years After
Directed by Chantal Akerman, Philippe Garrel, Frédéric Mitterrand, Vincent Nordon, Bernard Dubois, Philippe Venault
Origin France
Genres Anthology film
Actors Maria de Medeiros, Albert Delpy, Philippe Garrel, Jean-Pierre Léaud
Rating60% 3.000173.000173.000173.000173.00017
La nouvelle vague avait figé sur pellicule le Paris des années soixante. Inspiré, par leurs aînés, six réalisateurs nous communiquent leurs visions du Paris d'aujourd'hui.