Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Jacques Becker is a Actor, Director, Scriptwriter, Production Manager and First Assistant Director French born on 15 september 1906 at Paris (France)

Jacques Becker

Jacques Becker
If you like this person, let us know!
Nationality France
Birth 15 september 1906 at Paris (France)
Death 21 february 1960 (at 53 years) at Paris (France)

Jacques Becker (15 September 1906 – 21 February 1960) was a French screenwriter and film director.

Becker was born in Paris, in an upper-class background. During the 1930s he worked as an assistant to director Jean Renoir during his peak period, which produced such cinematic masterpieces as La Grande Illusion and The Rules of the Game. Part of the Comité de libération du cinéma français, during the German occupation of France in World War II, the Nazis held him in prison for a year. During the occupation he also became a director in his own right and went on to direct the brilliant period romance Casque d'or, the influential gangster film Touchez pas au grisbi, and the masterful prison escape drama Le Trou. Long underrated, Becker is now regarded as one of the masters of French cinema.

He married actress Françoise Fabian. Their son Jean Becker also became a film director.

Becker died at the age of fifty-three in 1960 and was interred in the Cimetière du Montparnasse in Paris.

Biography

Le père de Jacques Becker est administrateur de la société Fulmen, et sa mère, d'origine anglaise, tient une maison de couture à Paris, rue Cambon, près de la maison Chanel. La famille se rend régulièrement en vacances à Marlotte-sur-Loing et fréquente Paul Cézanne, le fils du peintre. Au cours d'un de ces séjours, en 1921, Jacques Becker se lie d'amitié avec Jean Renoir, venu rendre visite aux Cézanne. Le jeune homme, de douze ans son cadet, est alors autant passionné de jazz que de cinéma et fréquente assidûment Le Bœuf sur le toit, où se produit Jean Wiener. Il s'est d'ailleurs fait engager comme steward sur les paquebots qui font la traversée le Havre-New York, pour rencontrer des jazzmen américains. Au cours d'un de ces voyages, en 1928, il fait la connaissance de King Vidor, qui souhaite l'engager comme acteur, mais le jeune homme s'intéresse plus précisément à la mise en scène. Jacques Becker s'est marié et son père l'a fortement incité à rejoindre la compagnie où il travaille, mais le jeune homme s'y morfond. Il profite d'une de ses absences pour donner sa démission, et le hasard fait que le jour même, il retrouve Jean Renoir en tournage en extérieurs pour La Chienne. Il lui demande alors de l'engager et devient, en 1931, son assistant. Jacques Becker souhaite ardemment réaliser et tourne avec Pierre Prévert un court métrage intitulé Le commissaire est bon enfant. Il espère passer au long métrage et coécrit, avec Jean Castanier, un scénario intitulé Sur la cour, mais le producteur pressenti, un ami d'enfance, André Halley Desfontaines, inquiet, confie la réalisation du sujet à Jean Renoir. Ce dernier associe alors Jacques Prévert au projet de ce qui deviendra Le Crime de monsieur Lange. Les deux hommes se brouillent ensuite mais se réconcilient pour le tournage de La vie est à nous, Jacques Becker retrouvant sa place de premier assistant auprès de Renoir. En 1938, il parvient enfin à trouver un producteur prêt à financer son premier long métrage, L'Or du Cristobal, mais le tournage est interrompu, faute d'argent, Jacques Becker se refusant à bâcler son premier film. Alors qu'il est mobilisé, les producteurs profitent de son absence et confient à Jean Stelli le soin de le terminer. Fait prisonnier de guerre, Jacques Becker est rapatrié à la suite d'une visite de la Croix-rouge. Il revient à Paris et parvient enfin à tourner son premier long métrage, Dernier atout en 1942.

Sous l'Occupation, Jacques Becker réalise trois films de factures très diverses, mais qui imposent un style très découpé et fondé sur une caméra extrêmement mobile : Dernier atout (1942), Goupi Mains rouges (1943) et Falbalas (1945). C'est sur le plateau de Falbalas qu'est par ailleurs entreposé le matériel détourné (caméra et pellicules) qui servira au tournage du film de La Libération de Paris. À la Libération, reconnu pour ses qualités morales, le cinéaste intervient pour défendre Henri-Georges Clouzot devant la commission d'épuration.

Après la guerre, il tourne plusieurs comédies, Antoine et Antoinette (1947), palme d'or au festival de Cannes, Rendez-vous de juillet (1949), prix Louis-Delluc, Édouard et Caroline (1951) et Rue de l'Estrapade (1953), qui le distinguent comme le cinéaste français « par excellence ». Son goût pour l'observation de la société d'après-guerre, son regard sur ses personnages, son talent dans la direction d'acteurs, et l'équilibre entre la justesse psychologique des dialogues et la minutie de sa mise en scène, caractérisent cette série qui met en scène diverses classes sociales. Comédies de couples qui inspireront la série des Doinel réalisée ultérieurement par François Truffaut.

Avec Casque d'or (1952), où Simone Signoret incarne superbement une célèbre prostituée, il réalise une chronique rigoureuse et poétique des bas-fonds parisiens en 1900. Il signe ensuite le prototype du film noir français, Touchez pas au grisbi (1954), d'après le roman d'Albert Simonin ; le film relance la carrière de Jean Gabin. Après Ali Baba et les quarante voleurs (1954), une farce tournée pour Fernandel, et une adaptation de Maurice Leblanc, Les Aventures d'Arsène Lupin (1957), avec Robert Lamoureux dans le rôle du gentleman cambrioleur, il réalise avec Montparnasse 19 (1958), un mélodrame où Gérard Philipe incarne de façon pathétique le peintre Modigliani.

En 1957, il épouse l'actrice Françoise Fabian, avec qui il partagera sa vie jusqu'à sa mort, survenue en février 1960, alors qu'il vient de terminer le montage de l'un de ses plus beaux films, Le Trou (1960), film de moraliste, à la rigueur et la sobriété intenses.

Jacques Becker est mort des suites d'une hémochromatose. Il est inhumé au cimetière du Montparnasse (22e division) à Paris.

Best films

Antoine and Antoinette (1947)
(Director)
Touchez Pas au Grisbi (1954)
(Director)
Ali Baba and the Forty Thieves (1954)
(Director)
The Adventures of Arsène Lupin (1957)
(Director)
Paris Frills (1945)
(Director)
Grand Illusion (1937)
(First Assistant Director)

Usually with

Jean Renoir
Jean Renoir
(11 films)
Gaston Modot
Gaston Modot
(6 films)
Paul Barge
Paul Barge
(5 films)
Source : Wikidata

Filmography of Jacques Becker (28 films)

Display filmography as list

Actor

The Adventures of Arsène Lupin, 1h44
Directed by Jacques Becker, Jean-François Hauduroy
Origin France
Genres Crime
Actors Robert Lamoureux, Liselotte Pulver, Otto Eduard Hasse, Daniel Ceccaldi, Georges Chamarat, Renaud Mary
Roles The kronprinz
Rating63% 3.195823.195823.195823.195823.19582
La première séquence est celle du vol de deux tableaux lors d'une soirée donnée chez le président du Conseil. Lupin s'y présente sous l'identité d'un diplomate italien et, à la faveur d'une panne de gaz provoquée par ses complices et de l'obscurité qui s'ensuit, dérobe un tableau de Léonard de Vinci et un autre de Botticelli. Il laisse sa carte sous un troisième tableau attribué à Michel-Ange, signalant au passage qu'il s'agit d'un faux. Au cours de cette soirée, il fait également la connaissance et séduit la ravissante aristocrate allemande Mina von Kraft.
A Day in the Country, 40minutes
Directed by Jean Renoir
Origin France
Genres Drama, Romance
Themes Cooking films
Actors Sylvia Bataille, Jane Marken, Jean Renoir, André Gabriello, Paul Temps, Gabrielle Fontan
Roles un étudiant séminariste
Rating76% 3.845023.845023.845023.845023.84502
Monsieur Dufour (André Gabriello), a shop-owner from Paris, takes his family for a day of relaxation in the country. When they stop for lunch at the roadside restaurant of Poulain (Jean Renoir), two young men there, Henri (Georges D'Arnoux) and Rodolphe (Jacques B. Brunius), take an interest in Dufour's daughter Henriette (Sylvia Bataille) and wife Madame Dufour (Jane Marken). They scheme to get the two women off alone with them. They offer to row them along the river in their skiffs, while they divert Dufour and his shop assistant and future son-in-law, Anatole (Paul Temps), by lending them some fishing poles. Though Rodolphe had arranged beforehand to take Henriette, Henri maneuvers it so that she gets into his skiff. Rodolphe then good-naturedly settles for Madame Dufour.
La Bête Humaine, 1h40
Directed by Jean Renoir
Origin France
Genres Drama, Thriller, Crime
Themes Films about sexuality, Transport films, Films about the labor movement, Rail transport films, Film se déroulant dans un train
Actors Jean Gabin, Simone Simon, Fernand Ledoux, Jean Renoir, Blanchette Brunoy, Julien Carette
Roles (non crédité)
Rating76% 3.8459353.8459353.8459353.8459353.845935
The story centers on a train engineer Jacques Lantier (Jean Gabin) who lusts after Séverine Roubaud (Simone Simon), the wife of his co-worker Roubaud (Fernand Ledoux).
Grand Illusion, 1h54
Directed by Jean Renoir
Origin France
Genres Drama, War, Historical
Themes French war films, Prison films, Transport films, Aviation films, Political films, Évasion, Disaster films, Films about aviation accidents or incidents
Actors Jean Gabin, Dita Parlo, Pierre Fresnay, Erich von Stroheim, Marcel Dalio, Julien Carette
Roles L'officier anglais (uncredited)
Rating80% 4.0482354.0482354.0482354.0482354.048235
During the First World War, two French aviators, aristocratic Captain de Boeldieu (Pierre Fresnay) and working-class Lieutenant Maréchal (Jean Gabin), embark on a flight to examine the site of a blurred spot on photos from an earlier air reconnaissance mission. They are shot down by a German aviator and aristocrat, Rittmeister von Rauffenstein (Erich von Stroheim). Von Rauffenstein, upon returning to base, sends a subordinate to find out if the aviators are officers and, if so, to invite them to lunch. During the meal, von Rauffenstein and de Boeldieu discover they have mutual acquaintances—a depiction of the familiarity, if not solidarity, within the upper classes that crosses national boundaries.
Life Belongs to Us, 1h2
Directed by Jean-Paul Le Chanois, Jean Renoir, Jacques Becker
Origin France
Genres Drama, Historical
Themes Politique, Films about the labor movement, Political films
Actors Jean Dasté, Jean Renoir, Roger Blin, Madeleine Sologne, Jacques Becker, Gaston Modot
Roles un jeune chômeur
Rating62% 3.1033453.1033453.1033453.1033453.103345
La vie est à nous, film produit par le Parti communiste français, est constitué de documents filmés, et de scènes de fiction relatant des événements pris dans la réalité quotidienne de la classe ouvrière, de la paysannerie et de la bourgeoisie : un conseil d'administration organise un licenciement massif ; dans une usine, une grève permet d'éviter le licenciement de travailleurs âgés ; des paysans, soutenus par des militants, empêchent la saisie des biens d'un paysan pauvre ; un jeune chômeur qui n'a pas de quoi se nourrir est accueilli par des jeunes communistes.
The Lower Depths, 1h35
Directed by Jean Renoir, Jacques Becker
Origin France
Genres Drama, Crime, Romance
Themes Théâtre, Films based on plays
Actors Jean Gabin, Louis Jouvet, Suzy Prim, Vladimir Nikolayevich Sokoloff, Jany Holt, Robert Le Vigan
Roles un promeneur
Rating75% 3.795793.795793.795793.795793.79579
Pépel est un voleur qui vit dans une pension des bas-fonds tenue par Kostileff, un recéleur. Il est aimé par deux femmes, deux sœurs, Vassilissa, épouse du receleur, une jalouse dont il est l'amant, et la pure Natacha, sœur de Vassilissa, qui l'aime secrètement. Lors d'un cambriolage, Pépel est surpris par le propriétaire des lieux, un baron ruiné, chez qui les huissiers doivent saisir, le lendemain, tous les meubles. Les deux hommes sympathisent et deviennent amis.
Le commissaire est bon enfant, le gendarme est sans pitié, 40minutes
Directed by Jacques Becker, Pierre Prévert
Origin France
Genres Comedy
Themes Théâtre, Films based on plays
Actors Pierre Palau, Louis Seigner, Étienne Decroux, Marcelle Monthil, Marcel Duhamel, Ginette Leclerc
Roles Un saint-cyrien

Le commissaire est certes bon enfant, mais il a du mal à garder son calme face à des contrevenants et des témoins tous plus allumés les uns que les autres.
Chotard et Cie, 1h23
Directed by Jean Renoir
Origin France
Genres Comedy
Themes Théâtre, Films based on plays
Actors Fernand Charpin, Jane Loury, Louis Seigner, Jeanne Boitel, Max Dalban, Robert Seller
Roles un invité au bal costumé
Rating61% 3.059353.059353.059353.059353.05935
François Chotard, épicier en gros, a donné sa fille en mariage à Julien Collinet, un écrivain qui rêve au lieu de travailler, situation propice aux querelles entre le beau-père et le gendre. Jusqu'au jour où Julien reçoit le prix Goncourt. Chotard admire désormais ce gendre hier méprisé, veut parfaire sa culture et néglige grandement ses affaires. La maison commence à péricliter, mais Julien reprend en main le commerce.
Boudu Saved from Drowning, 1h21
Directed by Jean Renoir
Origin France
Genres Comedy
Themes Films about alcoholism, Théâtre, La précarité, Films based on plays
Actors Michel Simon, Charles Granval, Jean Gehret, Jean Dasté, Max Dalban, Jacques Becker
Roles Poet on park bench
Rating73% 3.6963353.6963353.6963353.6963353.696335
Bourgeois Parisian, Latin Quarter bookseller, Edouard Lestingois, (Charles Granval), rescues a tramp, Boudu, from a suicidal plunge into the river Seine, from the Pont des Arts. Boudu is brought into Lestingois' household. The family adopts the man and dedicates itself to reforming him into a proper middle class person. Boudu (Michel Simon) shows his gratitude by shaking the household to its foundations, challenging the hidebound manners of his hosts and seduces not only the housemaid but also Madame Lestingois herself. Gradually Boudu is tamed, shaved and given a haircut, and put in a suit. Then he wins a large sum of money on the lottery, and is guided into marrying the housemaid. Finally however, at the wedding scene, Boudu capsizes a rowing boat and floats away from the wedding party, and "back to his old vagrancy, a free spirit once more.
Le bled
Le bled (1929)
, 1h44
Directed by Jean Renoir, André Cerf
Origin France
Actors Jackie Monnier, Alexandre Arquillière, Jacques Becker, Jane Pierson
Roles Un ouvrier agricole
Rating62% 3.1398853.1398853.1398853.1398853.139885
Sur le paquebot qui l'amène à Alger, Pierre Hoffer rencontre Claudie Duvernet. Tandis que le jeune homme, à court de ressources, est reçu par son oncle Christian, riche colon, Claudie assiste à l'ouverture d'un testament qui l'institue légataire universel au grand dam de ses cousins Manuel et Diane. Pierre éprouve des difficultés dans son travail, mais il comprend la grandeur de sa tâche lorsque Christian Hoffer lui retrace l'épopée de la colonisation. Il retrouve Claudie, lui avoue son amour, constate qu'il est partagé. Cependant les cousins ont juré la perte de la jeune fille et tentent de l'enlever pour la faire périr. Ils échouent grâce à Pierre et l'oncle Hoffer donne aux fiancés la permission d'être heureux.

Director

The Hole
The Hole (1960)
, 2h12
Directed by Jacques Becker
Origin France
Genres Drama, Thriller, Crime
Themes Prison films, Évasion
Actors Michel Constantin, Philippe Leroy, Catherine Spaak, Jean Keraudy, Raymond Meunier, Marc Michel
Rating84% 4.246624.246624.246624.246624.24662
Four long-sentence prisoners are determined to escape. They start digging a tunnel. While they are still at it, the prison direction puts the new convict Gaspard into their cell. They have no choice but to fill him in. At first he's enthusiastic about taking part in the getaway but all of a sudden it shows he will be released soon anyway because the main witness against him had a change in mind. Clueless as they are, Roland, Manu and Géo keep following through on their plan until it becomes evident that Gaspard has betrayed them.
The Lovers of Montparnasse, 1h43
Directed by Jacques Becker, Max Ophüls
Origin France
Genres Drama, Biography, Romance
Themes Peinture, Films about suicide
Actors Gérard Philipe, Lilli Palmer, Lino Ventura, Lea Padovani, Anouk Aimée, Gérard Séty
Rating74% 3.7374253.7374253.7374253.7374253.737425
Le film raconte les dernières années d'Amedeo Modigliani, de la fin de la Première Guerre mondiale à sa mort en 1920, à Montparnasse, qui est à l’époque en plein essor artistique.
The Adventures of Arsène Lupin, 1h44
Directed by Jacques Becker, Jean-François Hauduroy
Origin France
Genres Crime
Actors Robert Lamoureux, Liselotte Pulver, Otto Eduard Hasse, Daniel Ceccaldi, Georges Chamarat, Renaud Mary
Rating63% 3.195823.195823.195823.195823.19582
La première séquence est celle du vol de deux tableaux lors d'une soirée donnée chez le président du Conseil. Lupin s'y présente sous l'identité d'un diplomate italien et, à la faveur d'une panne de gaz provoquée par ses complices et de l'obscurité qui s'ensuit, dérobe un tableau de Léonard de Vinci et un autre de Botticelli. Il laisse sa carte sous un troisième tableau attribué à Michel-Ange, signalant au passage qu'il s'agit d'un faux. Au cours de cette soirée, il fait également la connaissance et séduit la ravissante aristocrate allemande Mina von Kraft.
Touchez Pas au Grisbi, 1h34
Directed by Jacques Becker
Origin France
Genres Drama, Thriller, Mob film, Action, Noir, Crime
Themes Heist films, Gangster films, Escroquerie
Actors Jean Gabin, Paul Frankeur, Lino Ventura, Dora Doll, René Dary, Vittorio Sanipoli
Rating77% 3.8927953.8927953.8927953.8927953.892795
The entire film takes place over the course of three days. Max, a decent and principled gangster, has dinner at Madame Bouche's restaurant, a hangout for criminals, with his longtime associate Riton, their burlesque-dancer girlfriends, and his protege Marco. A newspaper is seen to mention eight bars of stolen gold. The group goes to Pierrot's nightclub, where the girls perform. Max gets Marco a job as a drug dealer working for Pierrot. After the show, Max finds Riton's girlfriend Josy making out with Angelo, another gangster.
Ali Baba and the Forty Thieves, 1h32
Directed by Jacques Becker
Origin France
Genres Comedy, Adventure
Themes Films about animals, Films about birds
Actors Fernandel, Dieter Borsche, Samia Gamal, Henri Vilbert, Édouard Delmont, Julien Maffre
Rating62% 3.1091653.1091653.1091653.1091653.109165
« Il était une fois, dans une petite ville d’Orient, un brave homme qui s'appelait Ali Baba ». C'est un brave homme, débrouillard et généreux, ami de tous les pauvres. Il est le serviteur de confiance d'un riche bourgeois, Cassim, dont il gère les affaires, la maison et le harem. Aujourd'hui, il a acheté la belle Morgiane, vendue par son propre père. Un amour protecteur naît chez Ali : un bon somnifère empêche Cassim de la posséder et puis comment faire disparaître chez cette nouvelle recluse la mélancolie. Le perroquet vert qu'on lui avait proposé au marché ferait un bon compagnon… Ali, pour retrouver le vendeur, doit se lancer à la poursuite d'une caravane, loin de la ville, dans une zone peu sûre. Mais il irait au bout du monde pour Morgiane. Une fois l'affaire conclue, la caravane est attaquée par une bande de quarante voleurs. Tous préfèrent fuir, quitte à abandonner les marchandises : le chef a l'air bien cruel. Mais Ali, empêtré dans une nacelle, est témoin de la prise du butin et de ce qui s'ensuit : tout est caché dans une cavité de la montagne dont l'entrée est protégée par des pierres mobiles qui s'ouvrent sur un magique Sésame ouvre-toi. Utilisant à son tour le formule magique, Ali pénètre dans la caverne : c'est un véritable amoncellement de richesses ! Ali Baba, n'ayant pu résister à la tentation, remplit sa besace de pièces d'or. De retour à la maison, il offre le perroquet à Morgiane - qui le boude -, et interpelle Cassim : « Je suis riche, et je rachète Morgiane ». Cassim veut savoir d'où Ali tire cette richesse, quitte à l’enivrer avec un petit vin de Chypre. Et Ali mène Cassim à la grotte. Chacun puise dans les trésors. Des pensées meurtrières traversent l'esprit de Cassim : pourquoi partager !? Ali, sentant la menace, allègue qu’il a entendu du bruit et propose de déguerpir. Mais le chef des brigands est bien là, en haut de la colline et les voit s’enfuir. Sitôt à la maison, Ali prend Morgiane et la ramène chez son père. Celle-ci ne semble pas si ravie de ce retour au foyer paternel et demande à Ali de venir la revoir. En chemin, il rencontre quatre de ses anciens amis, quatre mendiants. Il les questionne sur ce qu’ils aimeraient avoir en cas de richesse et déclare : « Le Bon Dieu va vous le donner par mon intermédiaire, vous aurez le nécessaire et le superflu » et d’en faire ses majordomes. Le lendemain, Ali achète la plus belle maison de la ville. De la terrasse, il voit que Morgiane est de nouveau proposée à la vente ; il se précipite, repousse un acquéreur et propose à Morgiane le mariage.