Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Lotfi Dziri is a Actor Tunisien born on 6 january 1946

Lotfi Dziri

Lotfi Dziri
  • Infos
  • Photos
  • Best films
  • Family
  • Characters
  • Awards
If you like this person, let us know!
Nationality Tunisie
Birth 6 january 1946
Death 5 may 2013 (at 67 years) at Tunis (Tunisie)

Lotfi Dziri (Arabic: لطفي الدزيري‎) (January 6, 1946 in Carthage - May 5, 2013) was a Tunisian actor.

Usually with

Ludi Boeken
Ludi Boeken
(1 films)
Kim Nguyen
Kim Nguyen
(1 films)
Hichem Rostom
Hichem Rostom
(2 films)
Lotfi Abdelli
Lotfi Abdelli
(2 films)
Nouri Bouzid
Nouri Bouzid
(1 films)
Source : Wikidata

Filmography of Lotfi Dziri (8 films)

Display filmography as list

Actor

Black Gold
Black Gold (2011)
, 2h9
Directed by Jean-Jacques Annaud
Origin France
Genres Drama, Adventure
Themes Films about religion, Films about Islam, Le désert
Actors Tahar Rahim, Mark Strong, Antonio Banderas, Freida Pinto, Riz Ahmed, Corey Johnson
Roles Sheikh of Bani Sirri
Rating66% 3.3479753.3479753.3479753.3479753.347975
In the early 20th century, Emir Nesib (Antonio Banderas), Sultan of Hobeika, and Sultan Amar (Mark Strong) of Salmaah have been in a border war over a vast barren strip they call "The Yellow Belt". When Nesib wins he forces Amar to agree to a peace pact: the Yellow Belt will belong to neither, becoming a no-mans-land between their territories, and Emir Nesib will take Sultan Amar's sons, Saleh and Auda, as hostages. Amar reluctantly agrees, knowing the hostages are a sacred trust which binds Nesib as well. They both swear to the pact before God. Nesib promises to rear Amar's sons with his own children, Tariq and Leyla.
City of Shadows
Directed by Kim Nguyen
Genres Drama, Historical
Actors Jean-Marc Barr, Claude Legault, Vincent Winterhalter, Sabine Karsenti, François Nadin, Lotfi Abdelli
Roles Georges
Rating58% 2.916792.916792.916792.916792.91679
En 1895, après la guerre, un médecin français en transit vers chez lui, Max Orswell, s'installe dans une ville fortifiée où cohabitent les légionnaires français, menés par un capitaine tyrannique, et les Hérénites, descendants du peuples fondateurs de la ville. Alors qu'émerge une épidémie de peste bubonique, les autorités placent la ville en quarantaine et expulsent les Hérénites, les condamnant à la famine. Inquiété de leur sort, Max se porte à leur secours, pensant les soigner. Mais les Hérénites combattent efficacement l'infection, et sont davantage inquiétés par les confrontations fréquentes avec les soldats français.
The String
The String (2009)

Directed by Mehdi Ben Attia
Origin France
Genres Drama, Romance
Themes Films about sexuality, LGBT-related films, LGBT-related film
Actors Claudia Cardinale, Salim Kechiouche, Ramla Ayari, Lotfi Dziri, Ali Mrabet
Roles Abdelaziz, le père de Malik
Rating66% 3.3490353.3490353.3490353.3490353.349035
De retour de France en Tunisie après la mort de son père, Malik (Antonin Stahly), la trentaine et architecte, doit à nouveau vivre chez sa mère Sara (Claudia Cardinale) dans la belle villa familiale de La Marsa, au bord de la mer. Elle voudrait qu'il se marie. Il voudrait lui dire qu'il aime les hommes, mais il n'y arrive pas et s'enfonce dans des non-dits. Syrine, son amie et collègue lesbienne, lui demande de devenir le père biologique de l'enfant qu'elle veut porter (par fécondation in vitro) et il accepte. Le mariage est prévu, mais entretemps Malik s'est rapproché de Bilal (Salim Kechiouche), le jardinier de la propriété de sa mère. Il est attiré par lui, mais il ne sait s'il comprendrait. Le garçon de vingt-cinq ans est revenu de France au pays de ses ancêtres pour démarrer une nouvelle vie et sans doute s'affranchir d'un certain passé. On découvre qu'il n'est pas heureux du mariage prévu de Malik. Commence-t-il à réagir aux marques d'attention que Malik lui porte ? Est-il attiré par Malik ? Finalement les deux jeunes hommes dévoilent leurs sentiments au cours d'un coup de théâtre. Tout devient alors possible : le jeune architecte, son amant et sa mère s'affranchissent des interdits pour embrasser pleinement la vie. Dans la chaleur de l'été tunisien, chacun va toucher du doigt le bonheur auquel il a longtemps aspiré. Ce film est aussi une peinture des milieux bourgeois francophones tunisiens libéraux, avant les récents bouleversements islamiques.
Making Of
Making Of (2006)
, 1h55
Directed by Nouri Bouzid
Genres Drama, Crime
Themes Films about religion, Films about Islam
Actors Lotfi Abdelli, Fatma Ben Saïdane, Afef Ben Mahmoud, Lotfi Dziri, Helmi Dridi, Dorra Zarrouk
Rating67% 3.368963.368963.368963.368963.36896
After failing sentimentally, with his family and at school, Bahta, a 25 years old breakdancer, feels down and, due to the Iraq war, reconsiders his clandestine escape. A rebel and disobedient by nature, the leader of a little breakdancer band, accomplishes many fearless deeds provoking the police’s anger. Wanted, he falls in with fundamentalists. The brainwashing process will not take place without mishaps.
Deadlines
Deadlines (2005)
, 1h43
Directed by Ludi Boeken
Origin France
Genres Drama
Actors Stephen Moyer, Anne Parillaud, Omid Djalili, Georges Siatidis, Larry Lamb, Lotfi Dziri
Roles Rahman
Rating69% 3.4902153.4902153.4902153.4902153.490215
L'action, qui se passe à Beyrouth (capitale du Liban) pendant la guerre, relate l'histoire du jeune Alex Randal, jeune journaliste avec peu d'expérience mais motivé comme jamais, qui arrive dans cette ville pour couvrir les deux attentats qui ont frappé les bases militaires françaises et américaines.
Visa
Visa (2004)
, 26minutes
Directed by Ibrahim Letaïef
Origin Tunisie
Actors Jamel Madani, Jamila Chihi, Lotfi Dziri
Rating74% 3.738283.738283.738283.738283.73828
Les pays de l'espace Schengen décident encore d'une nouvelle loi relative à l'immigration. Il faut réussir la dictée de Pivot pour pouvoir obtenir un visa d'entrée en Europe. Rachid, candidat à l'immigration, doit subir ce test.
Colosseum: Rome's Arena of Death, 56minutes
Origin United-kingdom
Genres Documentary
Themes Sports films
Actors Lotfi Dziri
Roles l'entraîneur
Rating70% 3.531423.531423.531423.531423.53142
Le téléfilm détaille la vie des gladiateurs à Rome au I siècle apr. J.-C., au moment de la construction du Colisée, à travers une fiction inspirée de la vie d'un gladiateur ayant réellement existé, Verus. Le film suit le parcours de Verus, réduit en esclavage et envoyé dans une carrière de pierre près de Rome, qui saisit sa chance et devient gladiateur au moment où l'empereur Titus fait terminer la construction de l'amphithéâtre flavien, autrement dit le Colisée. Verus est acheté par un lanista (entraîneur de gladiateurs) et s'entraîne dans un ludus (école de gladiateurs). Il s'y lie d'amitié avec un ancien compagnon de travail à la carrière, le Celte Priscus. D'abord vaincu à sa première apparition publique, Verus remporte ensuite plusieurs victoires. Cette période est l'occasion de détailler les conditions de vie des gladiateurs logés dans leur école, bénéficiant de soins attentifs et à l'occasion des faveurs de riches admiratrices, veuves ou divorcées, qui finançaient parfois les combats.