Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Martin Provost is a Actor, Director and Scriptwriter French born on 13 may 1957 at Brest (France)

Martin Provost

Martin Provost
If you like this person, let us know!
Nationality France
Birth 13 may 1957 (62 years) at Brest (France)

Martin Provost (born 13 May 1957) is a French film director, writer and actor. He wrote and directed films such as Séraphine and Le ventre de Juliette. His 2013 film Violette was selected to be screened in the Special Presentation section at the 2013 Toronto International Film Festival.

Biography

Né à Brest, il rêve de devenir cinéaste, mais son père, officier de marine, lui déconseille de tenter l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) à cause de son niveau déplorable dans toutes les matières scientifiques, qui à l’époque étaient exigées au concours d’entrée. Il décide de devenir acteur, ce qui, pense-t-il, l’éloignera un moment de sa vocation mais sera très formateur.

À dix-huit ans, il part pour Paris et entre au cours Simon.

Très vite, il décroche son premier rôle en 1976 dans Néa de Nelly Kaplan, puis, en 1977, celui de Philippe de Plessis-Vaudreuil dans la saga Au plaisir de Dieu de Robert Mazoyer adaptation du roman à succès de Jean d'Ormesson ; mais, très attiré par le théâtre, il écrit sa première pièce Le Voyage immobile qu’il joue avec Yann Collette au Studio d’Ivry en 1980, avec une mise en scène d’Antoine Campo.

Remarqué par Philippe Adrien, il entre comme stagiaire au Français pour jouer Valère dans Le Médecin volant. Jean-Pierre Vincent l’engage comme pensionnaire. Il joue plusieurs pièces avec lui dont Macbeth, (cour d’honneur du festival d’Avignon, rôle de Rosse), Le Suicidé de Nikolaï Erdman (Odéon, rôle du sourd muet), travaille aussi avec Jacques Lassalle, Alain Françon, etc. Les Poupées, sa seconde pièce, est lue à la chapelle Sainte-Claire en Avignon par Denise Gence, puis créée au TEP en 1992.

EN 1990, il cesse toute activité de comédien pour se consacrer à l’écriture et au cinéma.

Il écrit de nombreuses pièces radiophoniques, notamment pour les enfants, et est récompensé pour tout son travail à France Culture par le prix SACD en 2006.


Carrière de réalisateur
Martin Provost décide de passer derrière la caméra dans les années 1990.

Sa passion prend naissance, dit-il, avec son grand-père, passionné de cinéma et cinéaste amateur avec qui il a tourné enfant une adaptation de Pierre et le Loup de Prokoviev.

En 1988, il écrit son premier scénario, Aime-moi vite. Remarqué par Françoise Verny, elle lui commande le roman à partir du scénario. Cette expérience lui enlèvera toute envie de réaliser le film.

Il tourne son premier long métrage en 1997. Tortilla et Cinéma raconte l’histoire d’un jeune metteur en scène aux prises avec la difficulté de faire son premier film. Carmen Maura y joue son propre rôle. Ce premier film est une ébauche qui contient tout ce qui viendra ensuite, le cinéaste s’exprimant déjà de façon très personnelle dans un univers à la fois poétique et introspectif.

En 2002, il écrit et réalise Le Ventre de Juliette, l’histoire d’une jeune fille de vingt ans, Juliette, incarnée par Julie-Marie Parmentier, qui décide un jour de faire un bébé toute seule. Le père (Stéphane Rideau) fait tout pour avoir sa juste place auprès d’elle et de l’enfant, mais Juliette l’en empêche.

En 2006, le scénario de Séraphine reçoit à l’unanimité le grand prix du meilleur scénariste. Le film sera salué par la critique et le public.

Avec Séraphine, Martin Provost trouve et impose son style, une narration dépouillée à l’extrême et une spiritualité presque animiste, la nature étant pour lui un partenaire à part entière et non un simple décor.

Avec ses producteurs et la complicité de Dina Vierny, ils réussissent à réunir les œuvres de Séraphine de Senlis au musée Maillol à la sortie du film. L’exposition est couronnée de succès et réhabilite aux yeux du public l’œuvre du peintre Séraphine de Senlis.

Le film est couronné par sept césars dont celui du meilleur film. Yolande Moreau est récompensée par le césar de la meilleure actrice, Martin Provost reçoit deux césars: celui du meilleur scénario et celui du meilleur film. En marge de ce succès, une action en justice est introduite en 2009 par les éditions Albin Michel et l’écrivain biographe Alain Vircondelet, auteur de l'ouvrage Séraphine, paru en 1987 aux mêmes éditions. Le 26 novembre 2010, le tribunal de grande instance de Paris considère que dans la première version du scénario du film, neuf passages de cet ouvrage ont été repris et conclut à l’existence d’actes de contrefaçon. Le scénario définitif du film et le film lui-même ne seront quant à eux pas concernés par ce litige.

C’est pour Yolande Moreau qu’il accepte la proposition de Julie Salvador d’écrire et de tourner l’adaptation du roman de Keith Ridgway en 2011, The long Falling, paru en France sous le titre de Mauvaise Pente. Le film relate la soudaine révolte d’une femme simple, battue par son mari, qu’elle décide d’assassiner. Maquillant son crime, elle pense trouver ainsi la liberté. Elle se heurte alors à son fils qui condamne son acte. En tuant son mari, elle n’a pas pensé qu’elle tuait aussi un père.

René de Ceccatty, son éditeur, au moment de la publication de son roman « léger, humain, pardonnable », lui donne à lire un texte que Violette Leduc avait écrit sur Séraphine qu’elle adorait. C’est un choc. Le désir d’un film, Violette, naît de cette découverte.

Pour Martin Provost, Séraphine et Violette forment un diptyque, les films se répondant l’un à l’autre. Violette et Séraphine sont sœurs, autodidactes, d’origine modeste, ce sont des femmes inspirées, traversées. Grâce à leur ténacité, elles réussissent à dépasser leur condition modeste et à transcender leurs existences.

Violette est incarnée par Emmanuelle Devos. Il rencontre la comédienne avant d’écrire le scénario comme il avait rencontré Yolande Moreau avant d’écrire Séraphine. Il veut être certain qu’elle accepte le rôle. Dès le tournage, Emmanuelle Devos se transforme au point de finir par ressembler à Violette Leduc. « Entre elle et moi », dit-il, « c’était un pas de deux. Nous nous comprenions sans avoir besoin de nous parler. Parfois par un regard, un simple contact. » Sandrine Kiberlain, dans le rôle de Simone de Beauvoir, s’avère surprenante.

Si le film, salué par la critique et sélectionné au festival de Toronto, ne remporte pas un grand succès en France, il fait le tour du monde.

Son film suivant, Sage Femme, écrit pour Catherine Deneuve, Catherine Frot et Olivier Gourmet, est tourné au printemps 2016 à Mantes-la-Jolie. C'est l’histoire d’une sage-femme, Claire (Catherine Frot), qui voit avec inquiétude son métier céder le pas au rendement, au détriment de l’humain. La petite maternité dans laquelle elle exerce depuis toujours doit fermer ses portes et toutes ses collègues, par peur du chômage, acceptent de travailler dans une énorme usine à bébés, ce dont Claire ne se sent pas capable.

Resurgit du passé Béatrice (Catherine Deneuve), ancienne maîtresse de son père disparu. Elle est l’exact opposé de Claire : frivole et égoïste, elle a toujours prôné la liberté avant l’engagement. Malade, elle cherche à retrouver l’homme qui a été le grand amour de sa vie. Elle ne retrouve que sa fille.

Parabole de la fable La Cigale et la fourmi, le film raconte l’histoire d’une transmission. Sauvé par une sage femme à sa naissance, Martin Provost n’a eu de cesse de retrouver la trace de celle qui lui a donné son sang. Il la retrouvera grâce au film. Il s’agit de Yvonne André aujourd’hui disparue. "Sage-femme" est sorti en France le 22 mars 2017 après avoir été présenté le 14 février 2017 en sélection officielle de la Berlinale.

La même année, il est président du jury du 32e festival international du film francophone de Namur et membre du jury présidé par Tommy Lee Jones du 30e festival international du film de Tokyo.

"La Bonne Epouse" (Sortie le 4 mars 2020) est sans doute son film le plus engagé, le plus ouvertement féministe. C’est l’histoire de la chute d’une école ménagère avant mai 68. Avant cette date, les écoles ménagères étaient très nombreuses en France. Bon nombre de jeunes filles y faisaient leur apprentissage dans le but de trouver un mari. Sur le ton de la comédie, (Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky, Edouard Baer) le film rend compte de l’évolution de la vie des femmes ces 50 dernières années. De l’esclavage, à son abolition historique.

Usually with

Source : Wikidata

Filmography of Martin Provost (10 films)

Display filmography as list

Actor

Alice
Alice (1988)
, 1h24
Directed by Jan Švankmajer
Origin Tchecoslovaquie
Genres Science fiction, Fantastic, Comedy, Fantasy, Adventure, Horror, Animation
Themes Films about animals, Inspiré de l'univers des contes et légendes, Films about magic and magicians, Monde imaginaire, Films about cats, Mise en scène d'un lapin ou d'un lièvre, Films based on Alice in Wonderland, Children's films, Mise en scène d'un mammifère
Actors Anne Consigny, Camilla Power, Martin Provost
Rating74% 3.7495453.7495453.7495453.7495453.749545
Alice appears to be in her own bedroom, when a taxidermically stuffed rabbit comes to life and breaks out of its glass case. Alice follows the rabbit through the drawer of a desk into a cavern. She subsequently falls through a bucket and seemingly down an elevator shaft. Wonderland itself is a mix of drab household-like areas with incongruous relationships of space and size. The Queen's execution sentences are carried out by the White Rabbit with a pair of scissors. At the film's end, Alice wakes in her room, discovers that the rabbit is still missing from his glass case, and finds a secret compartment where he keeps scissors. She ponders whether or not she will cut his head off. The film is ambiguous about whether this room is Alice's real world or "Wonderland".
The Discord, 1h37
Directed by Claude Zidi
Origin France
Genres Comedy
Themes Films about the labor movement
Actors Louis de Funès, Annie Girardot, Maurice Risch, Julien Guiomar, Geneviève Fontanel, Jean-Jacques Moreau
Rating63% 3.1995053.1995053.1995053.1995053.199505
Guillaume Daubray-Lacaze, maire libéral-conservateur d'une ville de province, est un industriel au bord de la faillite quand son usine, spécialisée dans la lutte anti-pollution, obtient d'un groupe japonais une commande énorme qui peut sauver son entreprise : 3 000 appareils de dépollution de l'air, les CX‑22, à livrer sous 90 jours. Mais il manque d'espace pour produire et stocker ces appareils car l'usine est sous-dimensionnée.
Nea
Nea (1976)
, 1h43
Origin France
Genres Drama, Romance
Themes Films about sexuality, Erotic films, LGBT-related film, Lesbian-related films
Actors Sami Frey, Ann Zacharias, Micheline Presle, Françoise Brion, Ingrid Caven, Heinz Bennent
Roles Raphaël
Rating60% 3.0062453.0062453.0062453.0062453.006245
Librement inspiré d'une nouvelle d'Emmanuelle Arsan. En Suisse, dans un petit village où vécurent Madame de Stael et Benjamin Constant, Sybille, une adolescente rebelle, détestant son environnement bourgeois, s'évade en écrivant un journal érotique qu'elle intitule Néa.
Messieurs les ronds-de-cuir
Actors Claude Dauphin, Raymond Pellegrin, Daniel Ceccaldi, Évelyne Buyle, Roger Carel, Roland Armontel
Roles Medare

L'histoire se déroule à la fin du XIX siècle dans une administration française : le Bureau des Dons et legs dont les employés sont des fonctionnaires types, des Ronds-de-Cuir. Entre les vieillards à demi séniles, les jeunes ambitieux, les petits chefs, ou les malades mentaux, ces fonctionnaires vaquent, vaille que vaille, chaque jour à leur besogne, entre les dossiers incomplets et les rapports égarés afin de faire marcher le plus mal possible ce merveilleux rouage de la vie moderne qu'est l'Administration.

Director

The Midwife, 1h57
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama
Themes Films about families, Medical-themed films, Films about cancer
Actors Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Gourmet, Quentin Dolmaire, Mylène Demongeot, Karidja Touré
Rating66% 3.3358153.3358153.3358153.3358153.335815
Claire est sage-femme dans une maternité dont la fermeture est programmée. Béatrice a été la maîtresse de son père, mort quelques années auparavant. Après trente ans de silence, les deux femmes vont se retrouver. Malgré son âge et sa santé précaire, Béatrice est fantasque et totalement immature. Claire, quant à elle, mène une vie rangée de bon Samaritain entre son hôpital et son appartement de Mantes-la-Jolie et commence à nouer une liaison avec Paul, un camionneur cinquantenaire. Expulsée de l'appartement où elle était hébergée, l'extravagante Béatrice s'installe chez Claire...
Violette
Violette (2013)
, 2h19
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Biography
Themes Films about sexuality, LGBT-related films, LGBT-related film, Lesbian-related films
Actors Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain, Olivier Gourmet, Catherine Hiegel, Jacques Bonnaffé, Olivier Py
Rating69% 3.4912053.4912053.4912053.4912053.491205
During the last years of WWII, Violette Leduc lives with Maurice Sachs, who doesn't love her but who does encourage her to write. She seeks out Simone de Beauvoir and eventually presents her with a draft her first book. De Beauvoir rewards Violette's trust by reading and commenting on the book and by introducing her to contemporary intellectual icons Jean-Paul Sartre, Jean Genet and Albert Camus. In 1964, the success of Violette Leduc's autobiographical bestseller La Bâtarde enables her to earn a living from her writing.
The Long Falling, 1h45
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama
Themes Assassinat, Feminist films, Films about domestic violence
Actors Yolande Moreau, Édith Scob, Pierre Moure, Jan Hammenecker, Laurent Capelluto, Valentijn Dhaenens
Rating63% 3.1874853.1874853.1874853.1874853.187485
Long victim of her husband, violent and alcoholic, Rose Mayer, the Walloon countryside, decided to take their destiny in hand, and kills by crushing it with their car after leaving prison for having crushed a girl with the same car. She joined her son, homosexual, in Brussels, who left the family hell the day of his 16th birthday. But freedom does not erase guilt and family stories are not without contradictions. Rose does find its place in his new life?
Séraphine
Séraphine (2008)
, 2h5
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Biography, Historical
Themes Medical-themed films, Peinture, Films about psychiatry, Films set in psychiatric hospitals
Actors Yolande Moreau, Ulrich Tukur, Geneviève Mnich, Adélaïde Leroux, Anne Bennent, Serge Larivière
Rating73% 3.6967453.6967453.6967453.6967453.696745
The film follows the life of a middle-aged housekeeper, Séraphine Louis, who has a remarkable talent for painting. Untaught and following what she regards as religious inspiration she finds great appreciation in the beauty found in nature, especially her daily walks to work where she proudly and humbly stops to gaze at trees. In the beginning, it is noted that she stops to collect soil from plants as well as some blood from a dead pig. Later, in her small home lit by candles she is seen using these same ingredients while creating her art. At one point when her art begins to be seen, she is asked how she achieves the unusual effect in her "rouge" (reds). She replies that she prefers to keep that a secret.
Le ventre de Juliette, 1h30
Directed by Martin Provost
Genres Drama, Comedy
Themes Pregnancy films
Actors Julie-Marie Parmentier, Stéphane Rideau, Carmen Maura, Nathalie Richard, Patrick Chesnais, Tom Novembre
Rating67% 3.3648253.3648253.3648253.3648253.364825
Une jeune fille de vingt ans tombe enceinte et veut garder le bébé, mais son ami se trouve trop jeune pour être père. Elle découvre que son père absent n'est pas tel qu'on lui avait présenté.
Tortilla y Cinema, 1h30
Directed by Martin Provost
Genres Comedy
Actors Carmen Maura, Marc Duret, Michel Aumont, Marina Tomé, Marianne Groves, Mouss Diouf

Une équipe de tournage investit un immeuble bourgeois du 16è arrondissement de Paris un matin à cinq heures. Tout ce petit monde s'enferme dans un immense appartement déserté par ses propriétaires afin de tourner, en douce, un film, le premier long métrage de Benjamin Ballon, qui n'a pas l'air de se faire dans les normes habituelles. C'est l'histoire du plaisir de faire un film et des innombrables difficultés pour arriver à ce plaisir.

Scriptwriter

The Midwife, 1h57
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama
Themes Films about families, Medical-themed films, Films about cancer
Actors Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Gourmet, Quentin Dolmaire, Mylène Demongeot, Karidja Touré
Roles Writer
Rating66% 3.3358153.3358153.3358153.3358153.335815
Claire est sage-femme dans une maternité dont la fermeture est programmée. Béatrice a été la maîtresse de son père, mort quelques années auparavant. Après trente ans de silence, les deux femmes vont se retrouver. Malgré son âge et sa santé précaire, Béatrice est fantasque et totalement immature. Claire, quant à elle, mène une vie rangée de bon Samaritain entre son hôpital et son appartement de Mantes-la-Jolie et commence à nouer une liaison avec Paul, un camionneur cinquantenaire. Expulsée de l'appartement où elle était hébergée, l'extravagante Béatrice s'installe chez Claire...
Violette
Violette (2013)
, 2h19
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Biography
Themes Films about sexuality, LGBT-related films, LGBT-related film, Lesbian-related films
Actors Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain, Olivier Gourmet, Catherine Hiegel, Jacques Bonnaffé, Olivier Py
Rating69% 3.4912053.4912053.4912053.4912053.491205
During the last years of WWII, Violette Leduc lives with Maurice Sachs, who doesn't love her but who does encourage her to write. She seeks out Simone de Beauvoir and eventually presents her with a draft her first book. De Beauvoir rewards Violette's trust by reading and commenting on the book and by introducing her to contemporary intellectual icons Jean-Paul Sartre, Jean Genet and Albert Camus. In 1964, the success of Violette Leduc's autobiographical bestseller La Bâtarde enables her to earn a living from her writing.
The Long Falling, 1h45
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama
Themes Assassinat, Feminist films, Films about domestic violence
Actors Yolande Moreau, Édith Scob, Pierre Moure, Jan Hammenecker, Laurent Capelluto, Valentijn Dhaenens
Roles Adaptation
Rating63% 3.1874853.1874853.1874853.1874853.187485
Long victim of her husband, violent and alcoholic, Rose Mayer, the Walloon countryside, decided to take their destiny in hand, and kills by crushing it with their car after leaving prison for having crushed a girl with the same car. She joined her son, homosexual, in Brussels, who left the family hell the day of his 16th birthday. But freedom does not erase guilt and family stories are not without contradictions. Rose does find its place in his new life?
Séraphine
Séraphine (2008)
, 2h5
Directed by Martin Provost
Origin France
Genres Drama, Biography, Historical
Themes Medical-themed films, Peinture, Films about psychiatry, Films set in psychiatric hospitals
Actors Yolande Moreau, Ulrich Tukur, Geneviève Mnich, Adélaïde Leroux, Anne Bennent, Serge Larivière
Rating73% 3.6967453.6967453.6967453.6967453.696745
The film follows the life of a middle-aged housekeeper, Séraphine Louis, who has a remarkable talent for painting. Untaught and following what she regards as religious inspiration she finds great appreciation in the beauty found in nature, especially her daily walks to work where she proudly and humbly stops to gaze at trees. In the beginning, it is noted that she stops to collect soil from plants as well as some blood from a dead pig. Later, in her small home lit by candles she is seen using these same ingredients while creating her art. At one point when her art begins to be seen, she is asked how she achieves the unusual effect in her "rouge" (reds). She replies that she prefers to keep that a secret.
Tortilla y Cinema, 1h30
Directed by Martin Provost
Genres Comedy
Actors Carmen Maura, Marc Duret, Michel Aumont, Marina Tomé, Marianne Groves, Mouss Diouf

Une équipe de tournage investit un immeuble bourgeois du 16è arrondissement de Paris un matin à cinq heures. Tout ce petit monde s'enferme dans un immense appartement déserté par ses propriétaires afin de tourner, en douce, un film, le premier long métrage de Benjamin Ballon, qui n'a pas l'air de se faire dans les normes habituelles. C'est l'histoire du plaisir de faire un film et des innombrables difficultés pour arriver à ce plaisir.