Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Oumarou Ganda is a Actor, Director, Writer and Producer Nigerien

Oumarou Ganda

Oumarou Ganda
  • Infos
  • Photos
  • Best films
  • Family
  • Characters
  • Awards
If you like this person, let us know!
Nationality Niger
Birth at Niamey (Niger)
Death 1 january 1981 at Yamoussoukro (Ivoire)

Oumarou Ganda (1935 – 1 January 1981) was a Nigerien director and actor who brought African cinema to international attention in the 1960s and 1970s.

Biography

Oumarou Ganda a effectué ses études primaires à Niamey avant de s'engager à 17 ans dans le Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient comme tirailleur. Il est envoyé en Indochine où il passe deux ans. De retour au pays, il ne trouve pas de travail. Il émigre en Côte d'Ivoire. Entre autres petits boulots, il exerce, comme Sembène Ousmane, le métier de docker au port d'Abidjan. C'est là qu'il rencontre Jean Rouch. L'ethnologue qui s'intéresse à la communauté nigérienne de la Côte d'Ivoire envisage une enquête sur l'émigration. Il engage Ganda comme enquêteur statisticien. Puis, ils en viennent au cinéma. Il joue un petit rôle dans Zazouman de Treichville en 1957, puis le principal rôle dans Moi un noir.

À travers ces deux films qui sont réalisés par Jean Rouch, Ganda contracte le virus du cinéma. Quelques années plus tard, Jean Rouch lui suggère de rentrer au pays. Dès son retour à Niamey, Oumarou Ganda est engagé comme assistant technicien au Centre culturel franco-nigérien. Il y trouve dans le club « Culture et Cinéma », des techniciens qui dispensaient une formation aux jeunes voulant embrasser les métiers du cinéma : réalisation, caméra et son. Ganda avait pour compagnons Inoussa Ousséini, Hamidou Moussa et bien d'autres. Plusieurs films éducatifs ont été ainsi réalisés. C'est dans ce cadre qu'est lancé un concours de scénario en 1968. Le jeune vétéran avait une histoire qui lui tenait à cœur, ainsi fut écrit le script de son premier film : Cabascabo (1968, 45 min, noir et blanc, film entièrement tourné en zarma) avec Zalika Souley, Oumarou Ganda, film autobiographique qui tente de reconstituer l'histoire du service de l'auteur dans le corps expéditionnaire français en Indochine. L'anecdote est celle d'une jeune soldat qui voit ses compagnons tomber sur les champs d'honneur pour une cause à laquelle ils se sentent complètement étrangers. De retour chez lui, il pourra accéder aux emplois réservés parce qu'il aura manqué de se mettre au garde-à-vous devant un sergent.

Arrivé à Paris pour le montage de son premier film, Oumarou Ganda se trouve pris mai 68. Il réussit à faire une première dans la capitale française. Sélectionné au Festival de Cannes en 1965 pour la semaine de la critique internationale, deux mois plus tard, il obtient le Prix spécial du jury au sixième festival de Moscou puis à Malaga (Espagne) le Prix de la critique internationale et celui de la fédération espagnole des ciné-clubs (1969), à Carthage une mention spéciale.

Wazzou (1970, 50 min, 16 mm, couleur, film entièrement tourné en langue zarma), la deuxième fiction d'Oumarou traite de polygamie, mariage forcé et vengeance d'une coépouse qui se trompe de cible. Peinture des travers de la société nigérienne en particulier, mais de manière générale de la société africaine, ce film se montre particulièrement critique envers ceux qui détiennent un certain pouvoir. Il reçoit le Grand Prix du Fespaco en 1972.

Saïtane (1972, 64 min, couleur, film entièrement tourné en zarma) se situe sous l'angle de la critique sociale. Dans un petit village, un marabout sert d'entremetteur, plutôt de facilitateur, entre une femme adultère et un amant fortuné. Les interprètes : Oumarou Ganda, Moussa Alzouma, Damouré Zika, Amadou Saley, Zalika Souley, Insa Garba. Image : Jean-Pierre Leroux ; son : Moussa Hamidou. Montage : Danièle Tessier.

L'Exilé (1980, 90 min, 16 mm, couleur) se présente comme une anecdote sur la parole donnée. Le film s'inspire d'un conte africain. Le conte comme source d'inspiration, tant au plan de l'anecdote que de la narration cinématographique, reste un des aspects qu'Oumarou Ganda a introduit dans le cinéma africain. Il a par ailleurs fait découvrir sur le plan international le cinéma de l'Afrique noire. Oumarou Ganda a signé plusieurs films documentaires. Il décède un après avoir réalisé l'Exilé.

À la veille de son décès, il travaillait sur le scénario d’un documentaire. Il souffrait depuis quelque temps d’un problème cardiaque.

Usually with

Zalika Souley
Zalika Souley
(4 films)
Jean Rouch
Jean Rouch
(2 films)
Damouré Zika
Damouré Zika
(1 films)
Source : Wikidata

Filmography of Oumarou Ganda (6 films)

Display filmography as list

Actor

The Exile
The Exile (1980)
, 1h18
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley

Un roi a l’habitude de se promener déguisé par les rues de son royaume pour écouter les souhaits de son peuple. Un jour, il surprend la conversation de deux frères qui rêvent a haute voie d’épouser les filles du roi même s’ils devaient être décapités, un an plus tard. Le mariage est célébré et l’un des frères est décapité au bout d’un an. L’autre, sur l’insistance de sa femme, s’enfuit.
Babatu
Babatu (1976)
, 1h32
Directed by Jean Rouch
Origin France
Genres War, Historical
Actors Damouré Zika, Oumarou Ganda

À la fin du XIX siècle, dans la boucle du Niger, un chasseur et un berger partent se mettre au service du roi guerrier Babatou pour capturer des esclaves. Lorsqu'ils reviennent chez eux, après des années d'aventures, ils ne ramènent que trois conseils.
Saitane
Saitane (1973)
, 58minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley

Un sorcier (interprété par Oumarou Ganda) règne sur toutes les activités d’un village. En se jouant des différents partis en présence, il promet tantôt l’amour, la santé, la richesse en échange des plus extravagants cadeaux. Un jour, il est démasqué et devient la risée du village. Désespéré, il se précipite d’une falaise.
Cabascabo
Cabascabo (1969)
, 45minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Cabascabo
Rating58% 2.917972.917972.917972.917972.91797
Moi, un Noir, 1h13
Directed by Jean Rouch, Pierre Braunberger
Origin France
Genres Drama, Documentary
Themes Films set in Africa
Actors Oumarou Ganda
Roles Edward G. Robinson
Rating72% 3.637543.637543.637543.637543.63754
Moi, un Noir depicts young Nigerien immigrants who left their country to find work in the Ivory Coast, in the Treichville quarter of Abidjan, the capital. These immigrants live in squalor in Treichville, envious of the bordering quarters of The Plateau (the business and industrial district) and the old African quarter of Adjame. These young immigrants are Oumarou Ganda (portraying himself under the pseudonym of Edward G. Robinson, a nickname he adorns because of his idolization of the eponymous movie star), Petit Tourè (portraying himself as Eddie Constantine), Alassane Maiga (Tarzan), Amadou Demba (Élite), Seydou Guede (Postman), and Karidyo Daoudou (Petit Jules).

Director

The Exile
The Exile (1980)
, 1h18
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley

Un roi a l’habitude de se promener déguisé par les rues de son royaume pour écouter les souhaits de son peuple. Un jour, il surprend la conversation de deux frères qui rêvent a haute voie d’épouser les filles du roi même s’ils devaient être décapités, un an plus tard. Le mariage est célébré et l’un des frères est décapité au bout d’un an. L’autre, sur l’insistance de sa femme, s’enfuit.
Saitane
Saitane (1973)
, 58minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley

Un sorcier (interprété par Oumarou Ganda) règne sur toutes les activités d’un village. En se jouant des différents partis en présence, il promet tantôt l’amour, la santé, la richesse en échange des plus extravagants cadeaux. Un jour, il est démasqué et devient la risée du village. Désespéré, il se précipite d’une falaise.
Cabascabo
Cabascabo (1969)
, 45minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Rating58% 2.917972.917972.917972.917972.91797

Scriptwriter

The Exile
The Exile (1980)
, 1h18
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Writer

Un roi a l’habitude de se promener déguisé par les rues de son royaume pour écouter les souhaits de son peuple. Un jour, il surprend la conversation de deux frères qui rêvent a haute voie d’épouser les filles du roi même s’ils devaient être décapités, un an plus tard. Le mariage est célébré et l’un des frères est décapité au bout d’un an. L’autre, sur l’insistance de sa femme, s’enfuit.
Saitane
Saitane (1973)
, 58minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Writer

Un sorcier (interprété par Oumarou Ganda) règne sur toutes les activités d’un village. En se jouant des différents partis en présence, il promet tantôt l’amour, la santé, la richesse en échange des plus extravagants cadeaux. Un jour, il est démasqué et devient la risée du village. Désespéré, il se précipite d’une falaise.
The Polygamous Wazzou, 50minutes
Directed by Oumarou Ganda
Origin Niger
Genres Drama
Themes Films about marriage
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Writer
Rating63% 3.199733.199733.199733.199733.19973
Cabascabo
Cabascabo (1969)
, 45minutes
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Writer
Rating58% 2.917972.917972.917972.917972.91797

Producer

The Exile
The Exile (1980)
, 1h18
Directed by Oumarou Ganda
Genres Drama
Actors Oumarou Ganda, Zalika Souley
Roles Producer

Un roi a l’habitude de se promener déguisé par les rues de son royaume pour écouter les souhaits de son peuple. Un jour, il surprend la conversation de deux frères qui rêvent a haute voie d’épouser les filles du roi même s’ils devaient être décapités, un an plus tard. Le mariage est célébré et l’un des frères est décapité au bout d’un an. L’autre, sur l’insistance de sa femme, s’enfuit.