Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Bruce Lee is a Actor, Director, Scriptwriter, Producer and Martial Arts Choreographer Hongkongais born on 27 november 1940

Bruce Lee

Bruce Lee
If you like this person, let us know!
Birth name Lee Jun-fan
Nationality Hong kong
Birth 27 november 1940
Death 20 july 1973 (at 32 years) at Kowloon Tong
Creator of Concord Production Inc.

Bruce Lee (Chinese: 李小龍; born Lee Jun-fan, Chinese: 李振藩; November 27, 1940 – July 20, 1973) was a Hong Kong American martial artist, Hong Kong action film actor, martial arts instructor, philosopher, filmmaker, and the founder of Jeet Kune Do. Lee was the son of Cantonese opera star Lee Hoi-Chuen. He is widely considered by commentators, critics, media and other martial artists to be one of the most influential martial artists of all time, and a pop culture icon of the 20th century. He is often credited with helping to change the way Asians were presented in American films.

Lee was born in Chinatown, San Francisco on November 27, 1940 to parents from Hong Kong and was raised in Kowloon with his family until his late teens. He was introduced to the film industry by his father and appeared in several films as a child actor. Lee moved to the United States at the age of 18 to receive his higher education, at the University of Washington, at Seattle and it was during this time that he began teaching martial arts. His Hong Kong and Hollywood-produced films elevated the traditional Hong Kong martial arts film to a new level of popularity and acclaim, sparking a surge of interest in Chinese martial arts in the West in the 1970s. The direction and tone of his films changed and influenced martial arts and martial arts films in the United States, Hong Kong and the rest of the world.

He is noted for his roles in five feature-length films: Lo Wei's The Big Boss (1971) and Fist of Fury (1972); Golden Harvest's Way of the Dragon (1972), directed and written by Lee; Golden Harvest and Warner Brothers' Enter the Dragon (1973) and The Game of Death (1978), both directed by Robert Clouse. Lee became an iconic figure known throughout the world, particularly among the Chinese, as he portrayed Chinese nationalism in his films. He trained in the art of Wing Chun and later combined his other influences from various sources, in the spirit of his personal martial arts philosophy, which he dubbed Jeet Kune Do (The Way of the Intercepting Fist).
Lee held dual nationality of Hong Kong and the United States. He died in Kowloon Tong on July 20, 1973 at the age of 32.

Biography

Enfance


Né Lee Jun Fan (李振藩), son prénom anglo-normand d'origine scandinave, Bruce, lui aurait été donné par une infirmière ou un médecin de l'hôpital chinois de San Francisco où il est né, l'année du dragon, alors que son père Lee Hoi-chuen est en tournée en Californie. Bruce Lee (Li, selon l'orthographe pinyin officielle pour le mandarin, Lee étant en jyutping pour le cantonais) est élevé à Hong Kong, auprès de ses deux frères Peter et Robert (né en 1948), ainsi que ses deux sœurs Agnès et Phoebe. Lee Hoi-chuen, né dans le district de Shunde (Guangdong) était comédien, vedette de l'opéra de Canton, ce qui permet à Bruce d'apparaître dans plusieurs films asiatiques durant son enfance. Sa mère Grace Ho (何愛瑜), avec des origines chinoises et germaniques, est la demi-nièce de Sir Robert Hotung , homme d’affaires et philanthrope de Hong Kong.

C'est à l'âge de 13 ans, vers 1953 - 1954 après avoir été initié au tai chi chuan que Bruce Lee commence à étudier un art martial chinois, le Wing Chun, dans l'école du célèbre maître Yip Man, auprès de Wong Shun Leung.


Retour aux États-Unis
Pour valider sa nationalité américaine et parce que sa mère veut l'éloigner des gangs de rues chinois où son fils se bat régulièrement, il est envoyé à 19 ans aux États-Unis où il entre à l'Edison Technical School, à Seattle. Puis il poursuit des études en théâtre à l'université de Washington. C'est là qu'il rencontre sa future femme, Linda Emery, une jeune étudiante, en lui donnant des cours de kung-fu. Ils se marient à Oakland le 17 août 1964. Bruce et Linda auront deux enfants, Brandon (1965-1993) et Shannon.

C'est à cette époque que Bruce Lee commence à enseigner sérieusement les arts martiaux, en ouvrant une école. Il enseigne à tous ceux qui veulent apprendre son style de kung-fu, qu'il appelle « jun fan gung-fu », basé essentiellement sur le Wing Chun. D'après le témoignage de sa femme, cet enseignement est mal perçu par les autres écoles d'arts martiaux qui jugent que le kung-fu ne doit être enseigné qu'à des Chinois. Selon elle, c'est pour cette raison que Bruce Lee a dû relever un défi : combattre le maître Wong Jack Man ; s'il perdait, il devrait fermer son école. Selon plusieurs sources controversées, Bruce Lee remporte le duel. Toutefois, le maître Wong Jack Man se plaignit que Bruce Lee, en l'absence d'arbitrage, s'était battu de manière non sportive, et proposa cette fois un combat public. Bruce Lee ne donna pas suite.
Selon Linda, son épouse, Bruce a remporté le combat avec difficulté, ce qui le motiva à réfléchir sur un art martial efficace, qui fit naître dans son esprit un nouveau sport de combat : " le Jeet kune do". Aujourd'hui on connaît le MMA (art martial mixed), le free fight reprenant les mêmes principes que Bruce Lee : utiliser plusieurs arts martiaux ou sports de combats dans un même combat.


Création du jeet kune do : la lignée martiale

Bien que victorieux, le jeune maître est déçu par sa prestation. Il se croyait capable de mettre un adversaire KO en quelques secondes mais le combat a sollicité toute son énergie. C'est cette mésaventure qui va conduire Bruce Lee à remettre en doute l'enseignement traditionnel et à s'intéresser à la musculation. Il créera alors le jeet kune do (« la voie du poing qui intercepte ») utilisant des techniques extérieures au kung-fu. Le Jeet Kune Do visait à être plus pratique, plus fluide et plus rapide que le kung-fu traditionnel mais surtout plus adapté au combat réel, en intégrant des techniques tant de la boxe anglaise, Savate "boxe française", lutte européenne, du judo, du jujitsu, de la boxe thaï, de la self-défense (hapkido, qu'il apprend de Ji Han-Jae) que de l'escrime ou du kali (art de combat philippin auquel il a été initié par son ami Dan Inosanto). Il a également été pensé comme système de renforcement musculaire. Bruce Lee écrit plusieurs livres expliquant ses techniques qu'il qualifie d'auto-défense. Plus tard le jeet kune do (ou JKD) sera intégré au close quarters combat enseigné aux forces spéciales américaines.

Bruce Lee essaye de poursuivre une carrière cinématographique entamée dans l'enfance en Chine, mais l'essentiel de ses revenus vient de l'enseignement.

Début 1970, lors d'un exercice de musculation, il se blesse grièvement au dos. Il s'était déjà blessé plusieurs fois à cet endroit entre 1964 et 1970. L'accident se serait produit dans sa salle d'entraînement alors que, sans s'être préalablement échauffé, il entame une série de « good-morning », un exercice particulièrement éprouvant pour les lombaires, avec une charge d'environ 60 kg — approximativement son propre poids. Le médecin consulté diagnostique une lésion du quatrième nerf sacré. On lui interdit alors de pratiquer toute forme d'exercice. On lui dit même qu'il ne pourra plus jamais pratiquer les arts martiaux comme avant. Il gardera des séquelles douloureuses de cet accident toute sa vie. Il reste alité quelques jours, et pendant six mois il abandonne tout exercice physique et en profite pour mettre par écrit des réflexions et croquis sur sa vision de l'art du combat et sur les relations entre celui-ci et la sagesse orientale. Sa veuve publiera ses écrits sous forme d'un livre, Tao of Jeet Kune Do, en 1975.


Carrière d'acteur
Début en Amérique : Le Frelon vert

En 1964, Bruce Lee fait une démonstration de kung fu durant le tournoi international de karaté de Long Beach, sa performance est filmée par Ed Parker. Quelque temps plus tard, le producteur William Dozier découvre le film grâce à Jay Sebring, célèbre coiffeur de stars. Début 1965, Bruce Lee est contacté pour passer le casting d'un projet qui ne se fera finalement jamais, mais il obtient quand même un rôle, celui de Kato, dans la série télévisée Le Frelon vert (The Green Hornet). N'ayant pas grand impact en Amérique, au bout d'une seule saison, de 1966 à 1967, la série s'arrête, mais la performance de Bruce Lee a tout de même marqué le public, et des stars comme Steve McQueen, James Coburn, Kareem Abdul-Jabbar, ou encore Roman Polanski deviennent ses élèves. Bruce Lee fait trois apparitions en tant que Kato dans trois épisodes de Batman. Par la suite, le cinéma américain acceptant mal les acteurs non blancs, sa carrière stagne rapidement, Bruce est cantonné à de petits rôles secondaires (L'Homme de fer en 1967, Blondie en 1969, Cent filles à marier en 1969, La Valse des truands) et parfois juste chorégraphe des combats (Matt Helm règle son comte, La Pluie de Printemps). Le coup le plus difficile à encaisser, c'est d'être écarté de la série The Warrior (rebaptisé plus tard Kung Fu) alors qu'il en avait écrit le synopsis, et pour le rôle principal on lui préfère un acteur qui connaît très peu les arts martiaux, David Carradine.

En 1970, Bruce subit une grave blessure au dos, provoquée par une surcharge de poids à l'entraînement, il reste immobile durant plus de six mois, il passe beaucoup de son temps à peaufiner sa théorie et sa philosophie des arts martiaux. Après beaucoup d'efforts, Bruce finit par se rétablir, le risque de se trouver quasiment handicapé faisait partie du pronostic médical, mais il gardera tout de même jusqu'à la fin de sa vie des douleurs régulières au dos.
Pendant ce temps-là, du côté de l'Asie, la série Le Frelon vert (rebaptisée The Kato Show) est un succès et le producteur Raymond Chow, du studio Golden Harvest, le démarche pour qu'il vienne tourner à Hong Kong, par l'intermédiaire de l'actrice Liu Liang-hua (épouse du réalisateur de la Golden Harvest Lo Wei), qui se rend à Los Angeles pour le rencontrer.


Retour en Chine : succès au cinéma
En 1971, sa carrière commence vraiment avec Big Boss, qui raconte les malheurs et la vengeance d'immigrés chinois en Thaïlande ayant découvert le trafic de drogue dont est coupable leur employeur. L'acteur avait auparavant refusé une proposition de la Shaw Brothers pour se tourner vers la plus modeste Golden Harvest. Toutefois, le climat de tournage est difficile pour Bruce Lee en raison d'incompatibilité d'humeur avec le réalisateur Lo Wei et seul le succès du film lui fait poursuivre sa carrière hong-kongaise. La même année, Bruce fera un retour rapide en Amérique pour tourner dans la série Longstreet, où il joue le rôle d'un instructeur d'arts martiaux qui entraîne le détective aveugle Mike Longstreet (James Franciscus).

En 1972, Bruce Lee tourne La Fureur de vaincre dans le rôle d'un étudiant chinois qui revient à Shanghai pour venger la mort de son maître (le célèbre Maître Huo) qui, selon lui, s'est fait assassiner par un traître. Ce film a inspiré le célèbre Fist of Legend de Jet Li. La même année, Bruce Lee tourne La Fureur du dragon, premier film asiatique tourné en Europe (en Italie). Il joue le rôle de Tang Lung, un Hongkongais envoyé à Rome pour aider la famille d'un ami victime de racket.



En 1972, dans Le Jeu de la mort, Bruce Lee interprète un champion d'arts martiaux qui doit affronter dans une pagode toute une série d'adversaires, avec un style différent à chaque étage, le dernier étant réservé au jeet kune do, pratiqué dans le film par son élève le basketteur Kareem Abdul-Jabbar. Bruce Lee interrompt le tournage pour se consacrer à la superproduction hollywoodienne de la Warner Bros, le film Opération dragon réalisé par Robert Clouse qui fera de Lee une star internationale... mais malheureusement, il ne verra jamais ce succès car il meurt quelques semaines avant la sortie du film. Cinq ans plus tard, Le Jeu de la mort reprend sans lui ; le scénario est alors modifié et raconte l'histoire de Billy Lo, un acteur célèbre qui se fait menacer de racket par la mafia chinoise. Le film est rafistolé de toutes les manières qui soient (un acteur porte même dans un plan un masque en carton avec la photo de Bruce Lee). Des images des vraies funérailles de Bruce Lee sont utilisées pour la scène des grandes funérailles organisées par Billy Lo. À la fin du film, Bruce Lee réapparaît car il avait tourné trois scènes de combat.


Mort

Bruce Lee meurt le 20 juillet 1973 à Hong Kong, dans le studio de sa maîtresse, l'actrice taïwanaise Betty Ting Pei, situé à une rue de la maison de l'acteur. Raymond Chow, cofondateur des studios Golden Harvest, explique que l'acteur a pris un médicament (cachet d'équagésic , mélange d’Aspirine et de Méprobamate) contre le mal de tête auquel il était très sensible. Il se déclare également personnellement effondré par la mort de Bruce Lee, un drame qui l'a amené à suspendre la préparation du Jeu de la mort, dernier film de l'acteur.

Après l'autopsie, la cause officielle de sa mort est un œdème cérébral consécutif à une réaction allergique à un analgésique, un cas rare d'hypersensibilité à l'équagésic. Les rumeurs qui suivent sa mort (amplifiées à la suite de la mort de son fils Brandon due à un pistolet chargé accidentellement) évoquent différentes causes et motifs (mafia chinoise et collusions avec Raymond Chow, son producteur de l'époque ; milieu des arts martiaux ; surnaturel ; prise de cannabis).

Deux mois avant sa mort, il avait déjà subi une crise d'épilepsie avec perte de connaissance ; les céphalées qui ont motivé la prise d'analgésique étant souvent présentes avant la rupture d'anévrisme, le médicament en lui-même pourrait ne pas être incriminé ; par ailleurs, l'œdème cérébral est classiquement lié à ces accidents vasculaires cérébraux.

Selon une autre théorie, avancée par le légiste Michael Hunter, Bruce Lee serait mort des suites de l'abus de la cortisone, que Bruce Lee prenait depuis 1970 après s'être blessé au dos au cours d'une séance de musculation.

Sa tombe se trouve au cimetière de Lake View à Seattle.


Funérailles
Lors de son enterrement, son cercueil est porté par James Coburn, Taky Kimura, Dan Inosanto, Robert Lee et Steve McQueen.

Best films

The Way of the Dragon (1972)
(Actor)
Enter the Dragon (1973)
(Actor)
Fist of Fury (1972)
(Actor)
The Big Boss (1971)
(Actor)
Game of Death (1978)
(Actor)

Usually with

Yuen Biao
Yuen Biao
(8 films)
Jackie Chan
Jackie Chan
(14 films)
Robert Wall
Robert Wall
(7 films)
Sammo Hung
Sammo Hung
(7 films)
Mars
Mars
(8 films)
Source : Wikidata

Filmography of Bruce Lee (31 films)

Display filmography as list

Actor

I Am Bruce Lee
Origin USA
Genres Documentary
Themes Films about films, Documentary films about the film industry, Documentaire sur une personnalité
Actors Bruce Lee, Linda Lee Cadwell, Shannon Lee, Dan Inosanto, Diana Lee Inosanto, Gina Carano
Roles Self / Various (archive footage)
Rating74% 3.7018453.7018453.7018453.7018453.701845
Le réalisateur retrace les grands moments de la carrière de la légende des arts martiaux. Né dans le quartier de Chinatown, à San Francisco, Bruce Lee a grandi à Hong Kong. Acteur, réalisateur et producteur, Bruce Lee a révolutionné le cinéma d'action en imposant un nouveau genre : le cinéma kung-fu. Composé d'extraits de sa filmographie, de témoignages de ses proches, dont sa veuve, Linda Lee Cadwell, d'experts en arts martiaux et de boxeurs, tel Manny Pacquiao, ce documentaire se veut un hommage à la star du kung-fu disparue en 1973.
Limitless
Limitless (2011)
, 1h45
Directed by Neil Burger
Origin USA
Genres Science fiction, Thriller, Fantasy, Action
Themes Films about writers, Medical-themed films, Films about drugs
Actors Bradley Cooper, Abbie Cornish, Robert De Niro, Anna Friel, Johnny Whitworth, Tomas Arana
Rating73% 3.6982453.6982453.6982453.6982453.698245
Eddie Morra (Bradley Cooper), a struggling author suffering from writer's block, living in New York, is stressed by an approaching deadline. His girlfriend Lindy (Abbie Cornish), frustrated with his lack of progress and financial dependence, breaks up with him. Later, Eddie happens to run into Vernon (Johnny Whitworth), the estranged brother of Eddie's ex-wife, Melissa (Anna Friel). Vernon, involved with a pharmaceutical company, gives Eddie a sample of a new "smart drug", NZT-48. After taking the pill, Eddie finds himself able to learn and analyze at a superhuman rate and recall memories from his distant past, with the only apparent side effect being a change in the color of Eddie's irises while on the drug—his eyes becoming an intense shade of electric blue. Under the influence, he cleans his messy apartment and writes ninety pages of his book. The next day, the effects having worn off, he seeks out Vernon in an attempt to get more. While Eddie is out running an errand, Vernon is murdered. Eddie returns, calls the police and then discovers Vernon's NZT stash just before they arrive, taking it for himself. After giving a statement at the precinct, Eddie returns home and begins ingesting the drug daily. With the help of the drug's amazing effects, Eddie spends a few weeks cleaning up his life—finishing his book, getting fit, and making friends with a group of young jet-setters, who take him on vacation to Europe, where he mingles with the rich. During all this, Eddie tests out his enhanced learning abilities; he becomes a proficient piano player in just three days, as well as becoming fluent in several languages.
Bruce Lee: A Warrior's Journey, 1h50
Directed by Bruce Lee
Origin USA
Genres Martial arts, Documentary, Action, Martial arts
Themes Sports films, Films about television, Martial arts films, Documentary films about business, Documentary films about the film industry, Documentaire sur une personnalité
Actors Bruce Lee, Jackie Chan, Kareem Abdul-Jabbar, George Lazenby, Sammo Hung, Robert Baker
Roles Himself (archive footage)
Rating79% 3.986293.986293.986293.986293.98629
Bruce Lee, légendaire artiste martial, est le sujet central de ce documentaire de Lee John Little (lui -même fan de Bruce Lee). Au travers d'interviews, de scènes d'action et de prises de vues en coulisses tirées du dernier film inachevé de Bruce Lee, le Jeu de la Mort, Little nous dépeint un portrait détaillé de l'acteur de films d'action le plus renommé du monde.
Jackie Chan: My Story, 1h14
Directed by Jackie Chan
Origin Hong kong
Genres Documentary
Themes Documentaire sur une personnalité
Actors Jackie Chan, Sylvester Stallone, Michelle Yeoh, Sammo Hung, Yuen Biao, John Woo
Roles Himself (archive footage) (uncredited)
Rating68% 3.4288753.4288753.4288753.4288753.428875
Ce documentaire retrace la vie de Jackie Chan exposée par lui-même.
The Legend of Drunken Master, 1h42
Directed by Jackie Chan, Liu Chia-liang
Origin Hong kong
Genres Martial arts, Comedy, Action, Martial arts
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors Jackie Chan, Ti Lung, Anita Mui, Andy Lau, Liu Chia-liang, Bruce Lee
Roles Chen Zhen
Rating74% 3.7488953.7488953.7488953.7488953.748895
The story begins in presumably early 20th century China at a crowded train station, with Wong Fei Hung (Jackie Chan), his father Dr. Wong Kei Ying (Ti Lung), and the family servant Tso (Cheung Chi-Gwong), waiting in line. Wong Fei Hung is angry about having to pay a duty on the ginseng that Kei Ying is bringing back for a client. Disobeying his father, Fei Hung hides the ginseng in the suitcase of an employee of the British consul to avoid the tax.
The Curse of the Dragon, 1h30
Directed by Fred Weintraub
Genres Documentary, Action
Actors Bruce Lee, George Takei, Jackie Chan, Chuck Norris, Brandon Lee, Steve McQueen
Roles Self (archive footage)
Rating68% 3.4497553.4497553.4497553.4497553.449755
La gloire de Bruce LEE et l'enthousiasme qu'il a suscité pour les arts martiaux à travers ses films restent toujours inégalés, 20 ans après sa mort prématurée. Ce documentaire montre le véritable Bruce LEE en action, sur scène et en privé, avec : des séquences classiques de combat, ses percées phénoménales en tournois en 1964, les séances de préparation pour les combats d'Opération Dragon, des interviews des élèves, de ses amis et de vedette comme Chuck NORRIS, ou Kareem ABDUL-JABBAR... les souvenirs de Brandon LEE son fils, et un reportage sur les coïncidences étranges liant leurs morts respectives, jusqu'à ses funérailles à Hong-Kong et à Seattle, sans oublier la cérémonie posthume Hollywood Walk of Fame en 1993.
Game of Death II, 1h33
Directed by Ng See-yuen, Raymond Chow
Origin Hong kong
Genres Drama, Martial arts, Action, Martial arts
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors Bruce Lee, Kim Tai-chung, Hwang Jang-lee, Roy Chiao, Roy Horan, Corey Yuen
Roles Lee Chen-chiang (archive footage)
Rating51% 2.56172.56172.56172.56172.5617
After a recent amount of challenges, Billy Lo (Bruce Lee) and his friend Chin Ku (Huong Cheng Li) begin to suspect that someone wants them dead. Billy later visits his younger brother Bobby (Tong Lung), who is studying with Billy's former teacher, and leaves him a book on Jeet Kune Do. Chin is soon killed, and Billy goes to Japan to find his stepdaughter, May. May tells him that Chin had visited just before his death, and left a film for her. They are suddenly attacked, but Billy manages to escape with the film.
Fist of Fear, Touch of Death, 1h30
Genres Comedy, Documentary, Action
Themes Sports films, Martial arts films
Actors Bruce Lee, Fred Williamson, Adolph Caesar
Roles The Martial Arts Master / (Archive footage)
Rating24% 1.235341.235341.235341.235341.23534
TV reporter Adolph Caesar is outside Madison Square Garden before the start of a martial arts tournament that will apparently determine the "successor" to the legacy of Bruce Lee. He interviews martial arts promoter Aaron Banks, who says that Lee was actually killed by a kung fu move called "The Touch of Death." Banks describes the move as being effective in "three to four weeks." The segment contains a sequence of flashbacks to Bruce Lee ostensibly supporting Banks' assertion. In one, a poorly dubbed Lee states "the secret to karate is power, internal power from the ear!"
Game of Death
Directed by Robert Clouse
Genres Drama, Thriller, Action, Crime
Themes Sports films, Martial arts films
Actors Bruce Lee, Chuck Norris, Sammo Hung, Yuen Biao, Dan Inosanto, Kareem Abdul-Jabbar
Roles Billy Lo
Rating59% 2.956942.956942.956942.956942.95694
Billy Lo, un jeune acteur-réalisateur, est menacé de chantage par un certain Docteur Land. Malgré les conseils de son ami Jim Marshall, un journaliste, Billy refuse de céder et tombe dans un piège orchestré par Steiner, l'adjoint de Land.
Game of Death, 40minutes
Directed by Bruce Lee, Sammo Hung, Robert Clouse
Origin Hong kong
Genres Drama, Thriller, Martial arts, Kung fu, Action, Crime, Martial arts
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors James Tien, Bruce Lee, Chieh Yuan, Chuck Norris, Dan Inosanto, Colleen Camp
Roles Billy Lo
Rating59% 2.956822.956822.956822.956822.95682
The 1978 version uses portions of the original footage married to an entirely new plot involving a new character, Billy Lo,(盧比利) struggling against a racketeering "syndicate" after gaining international success as a martial arts movie star. When Billy refuses to be intimidated by syndicate henchman Steiner (Hugh O'Brian) and his gangs of thugs, syndicate owner Dr. Land (Dean Jagger) orders his assassination to serve as an example to others.
The Real Bruce Lee, 1h33
Genres Documentary, Action
Themes Sports films, Martial arts films, Documentary films about sports, Kung fu films
Actors Bruce Lee, Bruce Li, Dragon Lee
Roles Himself (archive footage)
Rating45% 2.2947552.2947552.2947552.2947552.294755
Documentaire sur la vie de Bruce Lee, avec des extraits des films d'enfance et les témoignages de deux de ses plus fameux imitateurs.
Bruce Lee and I, 1h42
Directed by John Lo Mar
Origin Hong kong
Genres Biography, Action
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors Danny Lee, Betty Ting Pei, Yuen Cheung-Yan, Unicorn Chan, Mars, Tony Liu
Roles Martial Artist Indrustions
Rating40% 2.036522.036522.036522.036522.03652
Mainly Betty Ting's story. Opens with Betty and Bruce rolling around in bed around the time he died. Continues with Betty telling her story to a bartender, beginning when she was a loner school girl, she meets Bruce when he saves her from a beating one night and gives her some money. She then attempts to break into show biz and meets Bruce again: from there they become lovers until his death.
Exit the Dragon, Enter the Tiger, 1h30
Origin Hong kong
Genres Martial arts, Action, Martial arts
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors Bruce Li, Yin Chang, Chang Yi, Bruce Lee
Roles Self (archive footage)
Rating52% 2.613352.613352.613352.613352.61335
The film tells the story of Tiger, a student of Bruce Lee, who comes to Hong Kong in search of answers regarding the mysterious death of his master. The character Suzy Yung represents Betty Ting Pei. She and Tiger team up and take on the Hong Kong mafia in search for the truth regarding the death of the martial arts legend.
New Fist of Fury, 1h54
Directed by Lo Wei
Origin Hong kong
Genres Drama, Martial arts, Kung fu, Action, Martial arts
Themes Sports films, Martial arts films, Kung fu films
Actors Jackie Chan, Nora Miao, Lo Wei, Chan Sing, Rhoma Irama, Bruce Lee
Roles Chen Jun / Mao's brother (extra)
Rating55% 2.7578752.7578752.7578752.7578752.757875
A brother and sister escape from Japanese-occupied Shanghai to Japanese-occupied Taiwan, to stay with their grandfather who runs a Kung-Fu school there. However, the master of a Japanese Karate school in Taiwan has designs on bringing all other schools on the island under his domination, and part of his plan involves the murder of the siblings' grandfather. Undaunted, the brother and sister reestablish their grandfather's school, leading to a final confrontation with the Japanese Karate master. Jackie Chan plays a young thief who at first does not want to learn Kung-fu, but finally realizes that he can no longer stand by and let the Japanese trample the rights of the Chinese people. He proves extremely adept at the martial arts, and carries the fight to its final conclusion.
The Super Inframan, 1h25
Origin Hong kong
Genres Science fiction, Martial arts, Kung fu, Action, Adventure
Themes Sports films, Martial arts films, Superhero films, Kung fu films
Actors Danny Lee, Bruce Le, Wang Hsieh, Bruce Lee, Yuen Woo-ping, Yuen Cheung-Yan
Roles (une simple apparition)
Rating61% 3.0973253.0973253.0973253.0973253.097325
In 2015, Demon Princess Elzebub plots to conquer the Earth. She destroys a few major cities in China to prove her power to a terror-stricken humanity. Returning to her lair in Inner-Earth, she awakens her army of Skeleton Ghosts and various ferocious mutant humanoids to wreak havoc on the surface.