Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Cher is a Actor, Director and Theme Song Performance American born on 20 may 1946 at El Centro (USA)

Cher

Cher
If you like this person, let us know!
Birth name Cherilyn Sarkisian La Pierre
Nationality USA
Birth 20 may 1946 (73 years) at El Centro (USA)
Awards Academy Award for Best Actress, Primetime Emmy Award

Cher (/ˈʃɛər/; born Cherilyn Sarkisian on May 20, 1946) is an American singer, actress, and fashion icon. Described as embodying female autonomy in a male-dominated industry, she is known for her distinctive contralto singing voice and for having worked in numerous areas of entertainment, as well as adopting a variety of styles and appearances during her five-decade-long career, which has led to her being nicknamed the Goddess of Pop.

Cher gained popularity in 1965 as one-half of the folk rock husband–wife duo Sonny & Cher after the release of their song "I Got You Babe". She began her solo career simultaneously, releasing in 1966 her first million-seller song, "Bang Bang (My Baby Shot Me Down)". Goldmine magazine's Phill Marder described her as the leader of an effort in the 1960s to "advance feminine rebellion in the rock world [and] the prototype of the female rock star, setting the standard for appearance [and] attitude". She became a television personality in the 1970s with her shows The Sonny & Cher Comedy Hour, watched by over 30 million viewers weekly during its three-year run, and Cher. She emerged as a fashion trendsetter by wearing elaborate outfits on her television shows. While working on television, she established herself as a solo artist with the number-one singles "Gypsys, Tramps & Thieves", "Half-Breed", and "Dark Lady". After her divorce from Sonny Bono in 1975, Cher launched a comeback in 1979 with the disco-oriented album Take Me Home and earned $300,000 a week for her 1980–1982 residency show in Las Vegas.

In the early 1980s, Cher made her Broadway debut, and then starred in the film Silkwood, which earned her a nomination for the Academy Award for Best Supporting Actress in 1983. In the ensuing years, she starred in films such as Mask, The Witches of Eastwick, and Moonstruck, for which she won the Academy Award for Best Actress in 1988. At the same time, she established herself as a rock singer by releasing platinum albums such as Heart of Stone (1989) and top-ten singles such as "I Found Someone" and "If I Could Turn Back Time". She reached a new commercial peak in 1998 with the song "Believe", which features the pioneering use of Auto-Tune, also known as the "Cher effect". Her 2002–2005 Living Proof: The Farewell Tour ended up as the highest-grossing music tour by a female artist then. In 2008, she signed a $180 million deal to headline the Colosseum at Caesars Palace in Las Vegas for three years. After seven years of absence, she returned to film in the 2010 musical Burlesque. Cher's first studio album in 12 years, Closer to the Truth (2013), became her highest-charting solo album in the U.S. to date.

Biographer Mark Bego wrote, "No one in the history of show business has had a career of the magnitude and scope of Cher's." She has won an Academy Award, a Grammy Award, an Emmy Award, a special CFDA Fashion Award, three Golden Globe Awards, and a Cannes Film Festival award, among several other honors. She has sold 100 million records worldwide, making her one of the best-selling music artists of all time. She is the only artist to date to have a number-one single on a Billboard chart in each of the past six decades. Outside of her music and acting, she is noted for her political views, philanthropic endeavors and activism for LGBT rights.

Biography

1950 - 1965 : enfance et début de carrière

Cher doit ses origines arméniennes à son père, John Sarkisian, un chauffeur routier qui quitta le foyer avant sa naissance, et ses origines cherokee, française, allemande et irlandaise à sa mère, Georgia Holt, mannequin et comédienne occasionnelle. Cette dernière se remarie avec Gilbert La Pierre, qui adopta Cherilyn, et avec qui elle aura son second enfant, l'actrice Georganne La Pierre.

Cher quitte l’école et sa famille à l’âge de 16 ans pour s’installer à Hollywood, dans le but de devenir actrice. Elle y rencontre l’acteur Warren Beatty avec qui elle passe une nuit. En novembre 1962, alors qu’elle enchaîne les petits boulots, elle fait la connaissance de Salvatore Bono dit Sonny dans un coffee shop de Los Angeles. Sonny travaille pour le producteur Phil Spector et invite Cher à de nombreuses sessions d’enregistrement aux studios Gold Star. En mai 1963, Spector la pousse à faire les chœurs sur Be My Baby des Ronettes. Là, il remarque son talent et lui propose un premier enregistrement en solo. Ringo I Love You, une ode à Ringo Starr, que Cher interprète sous le pseudonyme de Bonnie Jo Mason, est diffusé en radio au début de l’année 1964. Le titre passe inaperçu mais Phil Spector et Sonny font une nouvelle proposition à Cher. Elle enregistre alors son premier 45 tours sous son véritable prénom, Cherilyn, avec une chanson écrite par Sonny titrée Dream Baby. Le disque sort chez Gold Star au printemps 1964. Sonny écrit de plus en plus pour Cher puis il décide d’enregistrer quelques chansons avec elle. Ils se font appeler Caesar & Cleo (César & Cléopâtre) et leur premier 45 tours The Letter paraît fin 1964. L’accueil du public est mitigé mais la B-side Baby Don’t Go est largement diffusée en radio. Sonny décide donc de composer un album entier et, encouragé par Phil Spector, il enregistre 12 chansons avec Cher. Le duo hippie le plus influent des sixties vient de naître.


1965 - 1967 : Sonny & Cher et premiers succès en solo


Look At Us, premier album de Sonny and Cher, sort à l’été 1965 précédé du single I Got You Babe. La chanson est un succès immédiat et propulse le duo à la première place des charts mondiaux. La chanson plaît autant aux ados qu’aux jeunes adultes. Avec leur style vestimentaire marginal, leurs coiffures peu entretenues et leur attitude résolument rebelle, Sonny et Cher gagnent la sympathie du public et prennent la tête du hit-parade aux côtés d’une nouvelle génération de jeunes artistes comme les Beach Boys, The Mamas & The Papas ou encore Jefferson Airplane. Bien qu’elle enchaîne les succès avec Sonny, Cher entame une carrière solo en parallèle. Cher, dont le nom est orthographié « Chér », enregistre son premier album, on y retrouve Dream Baby. Le disque sort en octobre 1965, la chanson titre est une reprise de Bob Dylan ; All I Really Want to Do est le premier succès de la jeune chanteuse âgée de 19 ans. Son second album solo, intitulé The Sonny Side Of Chér sort en 1966. Il contient une nouvelle reprise de Dylan, Like a Rolling Stone. Deux titres sont écrits par Sonny dont Bang Bang (My Baby Shot Me Down), qui connait un fort succès dans le pays et devient rapidement un classique du genre. En témoigneront les multiples artistes à reprendre le titre jusqu'à ce jour, comme Nancy Sinatra dont la version se distingua des nombreuses autres reprises, seulement plusieurs décennies après sa parution, grâce à sa présence dans la Bande Originale du film Kill Bill. Cher continue les enregistrements en solo et son troisième album With Love, Chér sort en 1967 avec la chanson You Better Sit Down Kids. À la même époque, elle termine avec Sonny le deuxième album du duo, The Wondrous World Of Sonny & Cher. Le premier single est The Beat Goes On, une ballade qui devient rapidement un hit et se classe n 6 des charts américains. Dans la seconde moitié des sixties, le couple est à l’apogée de sa carrière, il enchaîne les tournées et les plateaux de télévision, la première performance d’I Got You Babe à la télévision en couleur se fait sur le plateau du Ed Sullivan Show. Sonny et Cher alors très populaires, apparaissent dans les magazines de mode aux côtés de Twiggy et de Bob Dylan. La même année, Sonny produit son premier long métrage, une comédie musicale le mettant en scène aux côtés de Cher. Good Times est projeté pour la première fois à la fin de l’année 1967 mais ne remporte aucun succès.


1967 - 1971 : de Backstage à Gypsys Tramps & Thieves

En 1967, Sonny & Cher se produisent au festival de San Remo en Italie où ils sont largement acclamés par le public. L’année suivante sort le très folk Backstage, quatrième album solo de Cher. Malgré de bonnes critiques, contrairement aux trois premiers albums, Backstage ne décolle pas dans les hit-parades. Sonny tente quant à lui un retour en tant que producteur dans un second film dont Cher est l’héroïne, Chastity. Le projet est un fiasco. En 1969, le cinquième album solo de Cher voit le jour. Bien qu’il surfe sur le mouvement psychédélique alors en vogue, 3614 Jackson Highway passe inaperçu. En mars, le couple donne naissance à son premier enfant, Chastity Sun Bono. La fin des années 1960 est chaotique pour Sonny & Cher, leur dernier succès date de 1967.

Les années 1970 verront de profonds bouleversements au sein du duo et l'immense succès de Cher. Après l’échec de ses deux derniers albums, elle retourne en studio en 1971 pour enregistrer un premier album pour son nouveau label, MCA. Gypsys, Tramps & Thieves sort en septembre 1971 et marque le début de l’ascension fulgurante de la chanteuse au hit-parade. La chanson-titre se classe n 1 et l’album reste dans les charts pendant 45 semaines. À 25 ans, elle est à l’aube d’une nouvelle carrière solo. Le second extrait, The Way Of Love prend la 7e place. Quatre ans après The Beat Goes On, Sonny & Cher renouent également avec le succès, leur album All I Ever Need is You se classe n 7 des charts américains. S’ensuit une série de concerts à succès à Las Vegas au printemps 1972, année durant laquelle le titre A Cowboy's Work is Never Done se classe 8e.


1971 - 1978 : la grande époque des shows télévisés


À l’été 1971, Sonny & Cher présentent leur propre show sur la chaine CBS pour remplacer le Merv Griffin Show durant deux mois. Le couple reçoit les plus grandes stars de l’époque comme les Righteous Brothers, Raquel Welch, Carol Burnett, Ronald Reagan ou encore les Jackson Five. Plusieurs shows ont lieu en prime time et aux côtés du couple, les invités chantent, dansent et font des sketches en costume. Le public est au rendez-vous, le Sonny & Cher Comedy Hour remporte un tel succès durant l’été que CBS l’intègre définitivement à sa grille de programmes. L’émission se classe dans le top 10 des shows télévisés les plus regardés et bat de nombreux records d’audience. Cependant en 1974, durant la troisième saison, Sonny et Cher s’aiment et s’amusent devant les caméras mais se déchirent en coulisses. Le couple se sépare et le show s’arrête. En trois ans, The Sonny & Cher Comedy Hour remporte 15 nominations aux Emmy Awards et Cher le Golden Globe de la meilleure actrice de télévision. La séparation du couple est surmédiatisée. Sonny se consacre alors à son propre show, The Sonny Comedy Revue, sans grand succès, l’émission s’arrête après six semaines faute d’audience. À la fin de l’année 1974, Cher annonce également le lancement de son propre show, The Cher Show. L’émission débute le 16 février 1975 avec Elton John et Bette Midler. L’audience est au rendez-vous, Cher fait scandale, ses tenues ultra légères signées Bob Mackie font l’objet de nombreuses critiques. Elle est alors la première femme à montrer son nombril à la télévision à une heure de grande écoute. À 30 ans et tout juste divorcée de Sonny, la chanteuse a une réputation sulfureuse. Tout le monde parle de son style vestimentaire outrageant et la presse à scandale s'empare de sa vie privée, elle lui invente même une relation avec Elvis Presley. The Cher Show s’arrête après deux saisons et demie et deux prime time en raison de la grossesse de Cher, la star attend son second enfant. Le divorce avec Sonny s’officialise le 27 juin 1975 et seulement trois jours plus tard, elle se remarie avec le musicien Gregg Allman de la Allman Brothers Band. Leur fils, Elijah Blue Allman naît le 10 juillet 1976. Cher et Gregg Allman collaborent sur Two The Hard Way, album qu’ils interprètent sous le pseudonyme de Allman & Woman. Malgré l’échec commercial de cet opus, une tournée européenne est entreprise, notamment en Belgique où les tickets se vendent en moins d’un quart d’heure. À la suite du succès de The Sonny & Cher Comedy Hour terminé en 1974, CBS propose à Sonny et Cher un nouveau contrat pour un second show télévisé. Le 2 février 1976, The Sonny & Cher Show débute. Bien que divorcé, le couple n’a rien perdu de son punch, il reprend tous ses succès à l’écran et joue dans de nombreuses parodies aux côtés d’invités prestigieux comme Debbie Reynolds, Mohamed Ali, Jerry Lewis, Tina Turner et Farrah Fawcett. Cette nouvelle version du show initial de Sonny & Cher remporte un grand succès tout au long de la première année mais s’essouffle rapidement et s’arrête à la fin de la seconde saison en 1978.


1972 - 1982 : de Half-Breed à I Paralyse

Après le succès de Gypsys, Tramps & Thieves, Cher signe pour deux nouveaux opus chez MCA en 1972. Bien que s’inscrivant dans le même style musical que Gypsys, Tramps & Thieves, Foxy Lady et Bittersweet White Light ne font qu’une très courte apparition dans les charts. Cela n’empêche en rien la chanteuse d'enregistrer un quatrième album pour le label en 1973. Le premier single porte le nom de l’album Half-Breed et connaît le même succès que Gypsys, Tramps & Thieves. La chanson se classe n 1. Cher récidive l’année suivante avec Dark Lady troisième titre de la chanteuse à prendre la première place du top. Cher connaît un vibrant succès sur la scène musicale, un best-of regroupant ses derniers succès sort en 1974. Elle est l’une des premières artistes qui se sert du clip pour promouvoir sa musique dans les années 1970 avec l’aide de son complice Bob Mackie. Elle fait la couverture du Time Magazine, elle est l’une des rares chanteuses américaines à figurer sur la liste Forbes de l’époque. Si ses trois derniers albums solos se classent n 1 et sont des succès, les trois suivants ne le seront malheureusement pas. Malgré d’excellentes critiques, Stars, I’d Rather Believe In You et Cherished, parus entre 1975 et 1977, ne décollent pas dans les charts et sont boudés par les radios. À la fin des années 1970, Cher retourne à la télévision pour deux prime time à succès qui lui sont entièrement dédiés et qu’elle présente : Cher… Spécial en 1978 et Cher… and Other Fantaisies en 1979. La même année, elle arrive chez Casablanca, le label de Kiss (dont le chanteur, Gene Simmons, aura une liaison avec elle) et de Donna Summer, spécialisé dans le disco et le rock. Neil Bogart, patron du label, voit en Cher une parfaite ambassadrice du disco. Ainsi voit le jour l’album Take Me Home qui la propulse à nouveau au top grâce à son single éponyme qui fait les beaux jours du Studio 54 à New York et à une promotion importante : le tube est diffusé sur la plupart des ondes radios américaines et Cher est très demandée à la télévision. Sur la pochette de l’album, la chanteuse apparaît plus dénudée que jamais. Mais lorsque Casablanca reprend les mêmes ingrédients pour un second album disco Prisoner la même année, c’est un échec. La couverture de ce dernier opus montre la star presque nue et enchaînée à un pilier, de quoi attirer les foudres des associations luttant pour l’émancipation de la femme. En 1980, Cher, entourée du rockeur Les Dudeck, lance le groupe de rock métal Black Rose avec un album éponyme. Produit par James Newton Howard, l’opus est ignoré par les radios mais la chanteuse remonte sur scène, au Cæsars Palace de Las Vegas pour une série de concerts à succès. Son contrat avec Casablanca arrive à son terme alors elle signe avec CBS-Columbia en 1981 pour un nouvel album produit par John Farrar, intitulé I Paralyze. Malgré une courte apparition dans les charts, le single éponyme ne remporte pas le succès escompté. Les fans, les critiques et le public sont déroutés par ce soudain intérêt que Cher porte au rock, style qu’elle a très peu expérimenté et auquel elle paraissait plutôt hostile en 20 ans de carrière. Et pour cause, malgré un duo dans ce registre avec Meat Loaf sur la chanson Dead Ringer For Love en 1982, il faudra encore attendre 7 ans pour que Cher remporte tous les succès en tant que chanteuse de rock.


1982 - 1992 : théâtre et cinéma

Les années 1980 sont synonymes de grand changement pour l’artiste, elle décide de mettre sa carrière musicale entre parenthèses pour se consacrer à son premier et véritable amour : la comédie. Elle déménage à New York en 1982, Robert Altman l’engage pour sa pièce Come Back to the 5 & Dime Jimmy Dean, Jimmy Dean qu’il monte à Broadway, avec Sandy Dennis, Karen Black et Kathy Bates. Les critiques boudent la mise en scène d’Altman mais Cher s’en sort avec les honneurs. La version filmée de la pièce qui sort sur les écrans au printemps 1982 lui procure d’encore meilleures critiques, elle est nommée au Golden Globe de la meilleure actrice.

Cette époque est aussi celle de ses premiers recours à la chirurgie esthétique, elle assure assumer pleinement cette pratique, les magazines et la presse à scandale s'en font l'écho. S’ensuit le tournage de Le Mystère Silkwood avec Meryl Streep et Kurt Russell pour lequel elle reçoit un Golden Globe et sa première nomination aux Oscars pour la meilleure actrice dans un second rôle. Elle interprète Rusty Dennis en 1984, la mère d’un adolescent atteint d’une déformation faciale dans l’émouvant Mask. Le film remporte un grand succès et la performance de Cher fait l’unanimité. Elle est couronnée meilleure actrice du festival de Cannes en 1985, mais, malgré une nomination aux Golden Globes, elle ne reçoit aucune nomination aux Oscars.

L’année 1987 elle est à l’affiche de trois films : Les Sorcières d’Eastwick aux côtés de Jack Nicholson, Michelle Pfeiffer et Susan Sarandon, Suspect dangereux avec Dennis Quaid et Éclair de lune pour lequel elle reçoit l’Oscar de la meilleure actrice face à des rivales de premier choix comme Meryl Streep ou Glenn Close. Peu après le tournage d’Éclair de lune, elle est invitée à la célèbre émission de David Letterman, Late Night With David Letterman. Durant le show, le présentateur accueille un invité surprise sur le plateau, il s’agit de Sonny. Le couple ne s’est pas reparlé depuis presque 10 ans. L’ambiance est électrique mais à la suite de l’insistance de David Letterman et du public, ils interprètent ensemble I Got You Babe. C’est la toute dernière fois que Cher et son ex mari sont réunis à la télévision.


1987 - 1992 : les années rock, la période Geffen


En 1987, après cinq ans d’absence sur la scène musicale, Cher signe chez Geffen Records et sort son premier vrai opus rock réalisé avec Jon Bon Jovi, Desmond Child et Richie Sambora, Michael Bolton et la participation vocale de Darlene Love, Carol King et de Bonnie Tyler. Sobrement intitulé ""Cher"", l’album repopularise la star dans les charts. Les titres I Found Someone (une reprise de Michael Bolton) et We All Sleep Alone (écrit par Jon Bon Jovi) deviennent des tubes. Elle récidive en 1989 avec Heart of Stone (une reprise du groupe Bucks Fizz), précédé du hit planétaire If I Could Turn Back Time qui cartonne aux États-Unis. Le titre devient n 3 mais le clip est censuré. Cher y apparaît en tenue ultra sexy au milieu d’une foule de marins sur un navire de l’US Navy, le USS Missouri (BB-63). Cela ne l'empêche en rien de se produire au Mirage de Las Vegas pour une série de concerts à guichets fermés ni d’effectuer une tournée mondiale The Heart Of Stone Tour. L’album Heart Of Stone est certifié Triple Platine aux États-Unis et devient la meilleure vente du label de David Geffen, avec plus de 5 millions d’exemplaires vendus en deux ans. En juin 1991 sort Love Hurts, troisième et dernier opus chez Geffen. The Shoop Shoop Song se classe n 1. Le titre est la bande originale du film Les Deux Sirènes où Cher incarne la mère libérée de Winona Ryder et Christina Ricci. Le succès de l’album fait voir le jour à une tournée en 1991. The Love Hurts Tour fait le tour de toute l’Europe, avant de visiter les États-Unis et l’Australie. Après 30 ans de carrière sous le feu des projecteurs et marathons entre cinéma, tournées, promos diverses, émissions de télévision et compagnie, Cher affaiblie par le virus d’Epstein-Barr s’éloigne des studios. Elle refuse de nombreux projets, tant musicaux que cinématographiques comme l’un des deux rôles principaux dans Thelma et Louise ou encore celui de Morticia Addams dans La Famille Addams. S’ensuit un best of, Cher’s Greatest Hits 1965-1992 qui se classe n 1 en Angleterre. Cher fait une apparition en guest-star dans deux productions, The Player en 1992, un film de Robert Altman, réalisateur qui l’a lancée au cinéma 10 ans plus tôt et Prêt à Porter en 1994. La même année, elle chante avec les cartoons fétiches de la chaîne MTV Beavis & Butt-head pour une nouvelle version d’I Got You Babe. L’année suivante, en 1995, elle collabore avec Eric Clapton, Chrissie Hynde et Neneh Cherry sur la chanson Love Can Build A Bridge. Dédiée au Rwanda, la chanson est n 1 en Angleterre.


1995 - 1998 : de It's A Man's World à la mort de Sonny

En 1995, Cher s’installe à Londres et signe avec la branche anglaise de Warner. En fin d’année, elle publie son premier album pour le label, It’s A Man’s World, composé principalement de reprises de chansons écrites par des hommes. L’album obtient un joli succès en Europe avec les titres One By One et Walking In Memphis mais un succès plus modéré aux États-Unis. La version Européenne de l’album donne dans les tons rock / pop tandis que la version américaine permet à Cher de renouer avec les ambiances r’n’b. En 1996 sort sur les écrans américain le film Faithful, produit par Robert De Niro et réalisé par Paul Mazursky, que divers problèmes de productions affecte. Cher se désolidarise du film qui est rapidement oublié et préfère se concentrer sur la sortie de sa première réalisation, le téléfilm féministe If These Walls Could Talk. Produit par HBO et Demi Moore, le métrage s’attache à suivre le destin de trois femmes (Demi Moore, Sissy Spacek et Anne Heche) face à l’avortement. Cher joue un petit rôle et réalise le dernier épisode pour lequel elle reçoit une nouvelle nomination aux Golden Globes. Le téléfilm est un succès au festival du téléfilm de Toronto et confirme Cher dans sa position de féministe et de réalisatrice de talent.

En janvier 1998, elle se trouve à Londres lorsque son fils Chastity lui annonce la mort de Sonny dans un accident de ski. Décédé à l’âge de 62 ans, il était devenu maire de Palm Springs, sénateur et s’était remarié pour la quatrième fois. Ses funérailles d’homme d’État sont retransmises en direct à la télévision américaine, Cher fait son éloge funèbre.

En 1998, Sonny & Cher reçoivent leur étoile sur Hollywood Boulevard. Cher inaugure l’événement aux côtés de Mary Bono, la veuve de Sonny qui accusera Cher d’avoir profité de l’événement pour dynamiser sa carrière. Cher déclarera, lors d’une interview exclusive avec Cynthia Mc Fadden, qu’elle ne lui en a jamais voulu. Les deux femmes entretiennent des relations cordiales depuis.
Peu après, Cher retourne en studio et enregistre un nouvel opus pour Warner. L’album s’inscrit dans un style dance et dans le livret on peut lire « In memory of Son » (« À la mémoire de Sonny »). Cher ne voulait pas faire de dance mais Rob Dickins a su la convaincre, en lui faisant écouter un remix de son tube des années 1980, « We All Sleep Alone ». L’enregistrement aura duré 4 mois. C’est à ce jour le plus gros succès musical de sa carrière.


1998 - 2005 : de Believe au Farewell Tour

En octobre 1998, Believe sort dans les bacs. Le single devient immédiatement un énorme succès qui se classe n 1 dans 23 pays et se vend à plusieurs millions d'exemplaires en quelques mois. À 53 ans, Cher est une nouvelle fois à la tête des charts et signe là son plus grand hit avec 10 millions de copies. La chanson détrône My Heart Will Go On, la BO du film Titanic et devient le single le plus vendu de l’année 1999. Viennent ensuite les singles Strong Enough, All Or Nothing et Dov’è l’Amore qui restent au top des meilleures ventes pendant plusieurs mois. L'album éponyme se vend quant à lui à 20 millions d'exemplaires.

En janvier 1999, elle chante The Star-Spangled Banner, l’hymne américain, lors du Super Bowl et, peu après, tient la vedette des VH1 Divas Live aux côtés d’Elton John, Faith Hill, Mary J. Blige, Brandy et de son amie Tina Turner. En novembre, le best-of The Greatest Hits sort, et se classe directement dans le top 5. Puis en juin 1999, Cher se lance dans une tournée marathon ; le Do You Believe? Tour fait sold-out partout en Europe et aux États-Unis et dure jusqu’en mars 2000. Il passera même par l’Égypte pour finalement faire de Cher l’artiste féminine la plus enrichie de l’année 2000. Les VHS et les DVD du concert filmé au MGM Grand de Las Vegas s’arrachent et les récompenses pleuvent de toutes parts pour la star.

En Allemagne, elle reçoit son second ECHO Award et devient ainsi, avec Madonna, la seule artiste féminine à posséder deux fois cette récompense. Elle apparaît une nouvelle fois au cinéma en 1999 dans Un Thé Avec Mussolini, un film de Franco Zeffirelli avant de retourner à la musique en 2000 avec un album aux antipodes de Believe.

En novembre 2000, elle publie sur internet l’album Not.com.mercial. Composé en 1994 en France alors qu’elle était invitée à séjourner dans un château de Bordeaux ; l’album montre un côté plus sombre de l’artiste et ses premiers pas dans l’écriture de chansons. Le magazine Rolling Stone dit de Fit To Fly (extrait de Not.com.mercial) qu’elle est « la meilleure chanson de Cher ».

En novembre 2001, Warner lance en grande pompe l’album Living Proof, précédé du single The Music’s No Good Without You. Devenue blonde pour la promotion de ce nouvel opus, Cher parcourt le monde pour la promo du disque, produit par l’équipe derrière le succès de Believe. L’album est une déception en Europe en comparaison avec le précédent mais remporte un grand succès aux États-Unis où 2 singles, A Song For The Lonely, Different Kind Of Love Song sont d’abord exploités, le dernier reçoit un Billboard Music Awards. Un troisième single sort en 2004, Love One Another, qui est nommé pour un Grammy Award. Le succès de l’album incite Cher à repartir en tournée mondiale, deux ans seulement après le Believe Tour, le Living Proof - Farewell Tour débute en 2002, et la diva annonce qu’il s’agit de sa dernière tournée mondiale. Le projet est colossal avec d’incroyables jeux de lumières, une époustouflante mise en scène et pas moins de 12 changements de costumes par concert. Prévue pour 54 dates, la tournée affiche complet tous les soirs et les promoteurs ne cessent de rajouter des dates. Cher se produit à travers tous les États-Unis (seuls l’Alaska et Hawai ne sont pas visités), en Europe, en Australie, au Mexique, au Canada et en Russie.

Alors qu’elle enchaîne les concerts, elle tourne aux côtés de Matt Damon et Greg Kinnear dans Deux en un (Stuck on You), une comédie des frères Farrelly. Elle y accomplit un numéro d’autodérision très remarqué en interprétant une Cher méchante et prétentieuse qui assoit sa réputation de croqueuse de jeunes hommes en couchant avec Frankie Muniz, le héros de la série Malcolm.

En avril 2005, après 3 ans de tournée, 325 dates et plus de 350 millions de dollars de recettes, Cher met un terme à sa tournée d’adieu en grande pompe à Los Angeles, sur la scène du Hollywood Bowl, où elle avait débuté avec Sonny 40 ans plus tôt. Le Living Proof - Farewell Tour devenu le Never Can Say Goodbye Tour entre dans le Guinness des records en tant que tournée la plus longue et la plus lucrative jamais effectuée par une artiste féminine. Le DVD du concert se classe n 1 des meilleures ventes et reste dans le top 10 pendant pas moins de 28 semaines. En Australie, ce DVD est devenu le DVD musical le plus vendu de tous les temps.


2005 - 2010 : retour à Las Vegas


Citoyenne anti-républicains, Cher hausse le ton en 2006 sur l’image négative que l’administration américaine donne au reste du monde. Elle participe à Operation Helmet, une organisation créée par un médecin pour offrir aux soldats américains en Irak des casques renforcés et construire des hôpitaux dans ce pays. La même année, elle visite les hôpitaux pour soutenir les soldats blessés rapatriés et, en juin, participe à la conférence du Dr Bob Meaders (le fondateur d’Operation Helmet) avant d’offrir 130 000 dollars à l’organisation. En octobre 2006, elle organise une grande vente aux enchères orchestrée par Sotheby's. La superstar propose à la vente ses robes, ses meubles et une foule d’objets lui appartenant. Les 3,3 millions de dollars qu’elle récolte sont offerts à des associations caritatives, notamment à la Children’s Craniofacial Association. Cher est donatrice et marraine de cette organisation qui vient en aide aux enfants atteint de déformations faciales, depuis le début des années 1990. En 2007, elle est l’égérie des créations Chrome Hearts et assiste aux défilés de mode organisés à Paris en juillet. Elle déclare alors qu’elle travaille sur son nouvel album mais qu’aucune chanson n’a encore été enregistrée. À la fin de l’année 2007, elle annonce son retour sur scène à Las Vegas. Alors qu’elle fête ses 62 ans, c’est en mai 2008 qu’elle regagne la scène du Cæsars Palace pour un nouveau show où elle passe en revue toute sa carrière musicale mais également cinématographique grâce à des extraits de films projetés sur grand écran. La mise en scène est impressionnante, Cher enchaîne les chorégraphies et change 17 fois de costumes.


2010 - 2018 : le retour de Cher : De Burlesque à Broadway


Alors toujours en contrat à Las Vegas, Cher profite du début de la nouvelle décennie pour, comme à l'accoutumée, tourner la page de celle qui se termine, alternant tournées d'adieu et annonces de grand retour. C'est ainsi qu'en 2010 elle campe un des rôles phares du film musical Burlesque au côté de Christina Aguilera, son premier film après sept ans d'absence sur grand écran. La ballade You Haven't Seen the Last of Me issue de la bande originale du film et chantée par Cher connaît un succès notable. En 2011,alors que les représentations au Colosseum Theater arrivent à leur terme, Cher repart en studio d'enregistrement pour préparer son nouveau retour musical. Cependant, bien qu'il s'agisse d'un exercice bien connu de la star, celui-ci ne s'avère pas des plus simples : les temps ont changé, 1999 parait bien loin et le culte de la jeunesse n'arrange pas l'image devenue vieillissante de l'artiste. Les rumeurs vont alors bon train concernant la nature du nouveau projet : dance façon Believe, country, reprise de standards. En 2011, l'annonce de partenariats avec des personnalités très en vogue relance l'attente. Mark Taylor, après le succès de Believe, Timbaland et Pink travaillent à la production. L'album, Closer to the Truth, sort en 2013 et se hisse à la 3e place du classement américain Billboard directement à sa sortie, le meilleur démarrage d'un de ses album dans ce classement depuis le début de sa carrière. Pour l'occasion, elle fait son retour sur les plateaux télévisés en France, où elle y chante le second single de son album, une reprise de Miley Cyrus intitulée I Hope You Find It. Elle participe parallèlement à la promotion du premier album studio de sa mère Georgia Holt - Honky Tonk Woman. La chaîne de télévision américaine Lifetime réalise le documentaire Dear Mom, Love Cher (Chère maman, je t'aime Cher) revenant sur sa vie et celle de sa famille ; l'émission est un succès et prouve l'attachement des Américains envers l'icône transgénérationnelle.

En avril 2014, la tournée américaine Dressed to Kill Tour accompagnant son dernier album est lancée. La série de concerts est un succès, et est décrite par les critiques comme l'une des tournées à voir de l'année, avec le Bangerz Tour de Miley Cyrus. La tournée est néanmoins arrêtée en novembre 2014, à la suite d'une infection virale contractée par l'artiste. Remise après plusieurs mois, elle organise son retour au bras de Marc Jacobs lors du Gala du MET à New-York, annonçant leurs collaboration, Cher devenant le visage de la campagne automne-hiver 2015 du créateur. Dès l'annonce de leurs candidatures c'est via Twitter qu'elle prend publiquement partie pour la candidate démocrate Hillary Clinton à l'élection présidentielle Américaine et affirme son opposition au candidat républicain Donald Trump. N'ayant rien perdu de sa verve, ses messages sur le réseau social ne manquent pas de provoquer des réactions et représentent une source inédite de médiatisation pour la star à l'heure du tout-connecté.

Début 2017, Cher retourne sur scène pour le spectacle "Cher Classic" en résidence au Monte Carlo de Las Vegas et au MGM de National Harbor. Elle chante pour la première fois, lors d'une remise de prix, depuis près de 15 ans lors des Bilboard Music Awards 2017 et reçoit le sixième Icon Awards de l'histoire de cette cérémonie. Le 27 mai 2017 elle apprend la mort de Gregg Allman affecté par cette perte, elle assiste avec ses proches aux obsèques du rockeur et ne manque pas de lui rendre hommage. Seulement quelques jours après la mort de son ex-époux est annoncé pour 2018 un spectacle musical revenant sur la vie et la carrière de Cher sur Broadway le mythique boulevard new-yorkais. En fin d'année, elle participe au tournage de la suite du film Mamma Mia! avec son amie Meryl Streep (un rôle lui avait déjà été proposé à l'époque du premier volet mais elle n'avait pas pu y participer étant alors en plein Farewell Tour).

Best films

Moonstruck (1987)
(Actress)
The Witches of Eastwick (1987)
(Actress)
Mask (1985)
(Actress)
Silkwood (1983)
(Actress)
Mamma Mia! Here We Go Again (2018)
(Actress)

Usually with

Sonny Bono
Sonny Bono
(4 films)
Robert Altman
Robert Altman
(3 films)
Demi Moore
Demi Moore
(1 films)
Nancy Savoca
Nancy Savoca
(1 films)
Source : Wikidata

Filmography of Cher (23 films)

Display filmography as list

Actress

Mamma Mia! Here We Go Again, 1h54
Directed by Ol Parker
Origin USA
Genres Comedy, Musical theatre, Musical, Romance
Themes Films about music and musicians, Films about sexuality, Théâtre, LGBT-related films, Musical films, Films based on plays, Films based on musicals, LGBT-related film
Actors Meryl Streep, Pierce Brosnan, Amanda Seyfried, Christine Baranski, Lily James, Julie Walters
Roles Ruby Sheridan
Rating67% 3.3571353.3571353.3571353.3571353.357135
Cinq ans après les événements du premier film, sur l'île grecque Kalokairi. Sophie Sheridan (Amanda Seyfried) prépare la grande réouverture de l'hôtel de sa mère, Donna (Meryl Streep), un an après le décès de cette dernière . Elle est également poussée à bout de nerfs car deux de ses pères, Harry (Colin Firth) et Bill (Stellan Skarsgård), ne pourront pas venir à la réouverture et sa relation avec Sky (Dominic Cooper), lequel est à New York, connaît de plus en plus de vagues .
Zookeeper
Zookeeper (2011)
, 1h42
Directed by Frank Coraci
Origin USA
Genres Comedy, Romantic comedy, Romance
Themes Films about animals, Children's films
Actors Donnie Wahlberg, Rosario Dawson, Kevin James, Leslie Bibb, Nick Nolte, Sylvester Stallone
Roles Janet (voice)
Rating52% 2.6022.6022.6022.6022.602
A zookeeper named Griffin Keyes (Kevin James) sets up a plan to propose to the love of his life Stephanie (Leslie Bibb), but she rejects him and claims that his career as a zookeeper is what is keeping her away, therefore breaking Griffin's heart.
Burlesque
Burlesque (2010)
, 1h59
Directed by Steve Antin
Origin USA
Genres Drama, Comedy-drama, Musical theatre, Romantic comedy, Musical, Romance
Themes Dance films, Films about children, Films about music and musicians, Films about sexuality, LGBT-related films, Musical films, LGBT-related films, LGBT-related film
Actors Cher, Christina Aguilera, Eric Dane, Cam Gigandet, Kristen Bell, Julianne Hough
Roles Tess
Rating64% 3.2063953.2063953.2063953.2063953.206395
Ali Rose (Aguilera) moves to Los Angeles after she quits her bar job when her boss refuses to pay her. Once in L.A., she tries and fails at every audition she does until one night, she finds herself unknowingly in a burlesque club when she hears the music on the street. She finds Tess (Cher) and the dancers performing “Welcome to Burlesque” and decides to pursue a career on stage once she meets Jack (Gigandet). Jack refers her to Tess for an audition, but is rejected instantly and ushered out by Sean (Tucci). Instead of leaving, Ali begins serving customers at the club as a waitress, while Tess and Sean observe with Jack asking Tess to give Ali a chance.
The Wrecking Crew, 1h41
Origin USA
Genres Thriller, Comedy, Documentary, Action, Musical
Themes Films about music and musicians, Documentary films about music and musicians, Documentaire sur une personnalité, Documentary films about cities, Musical films
Actors Micky Dolenz, Brian Wilson, Sonny Bono, H. B. Barnum, Glen Campbell, Cher
Roles Herself
Rating75% 3.793843.793843.793843.793843.79384
Popular music of the 1960s was dominated by young bands like The Beach Boys, The Mamas & the Papas, Jan and Dean, and The Monkees. Listening to rock and roll on jukeboxes and car radios created devoted fans of these groups, whose music communicated the optimism and sorrow of a generation contending with strong countercultural forces.
Stuck on You, 1h58
Directed by Frères Farrelly, Bobby Farrelly, Peter Farrelly
Origin USA
Genres Drama, Comedy, Romantic comedy
Themes Films about families, Films about television, Buddy films, Children's films
Actors Matt Damon, Greg Kinnear, Eva Mendes, Pat Crawford Brown, Cher, Seymour Cassel
Roles Herself
Rating56% 2.848622.848622.848622.848622.84862
Conjoined twins Bob and Walt Tenor try to live as normally as possible. Outgoing and sociable Walt aspires to be a Hollywood actor, however, whereas shy, introverted Bob prefers the quiet life. They run Quikee Burger, a diner in Oak Bluffs on Martha's Vineyard, that guarantees free meals to customers whose orders are not completed in three minutes, a testament to how skilled and in sync Bob and Walt are with each other. Though Walt is comfortable socializing with women, Bob is the shyer of the two, and carries on a long-distance relationship with a pen pal named May Fong whom he has never met in person, and who is unaware that they are conjoined twins.
Tea with Mussolini, 1h57
Directed by Franco Zeffirelli
Origin Italie
Genres Drama, War, Comedy, Comedy-drama
Themes Politique, Political films
Actors Cher, Joan Plowright, Judi Dench, Maggie Smith, Lily Tomlin, Michael Williams
Roles Elsa Armistan
Rating68% 3.4476053.4476053.4476053.4476053.447605
The film begins in Florence, Italy in 1935, where a group of cultured expatriate English women — called by the Italians "the Scorpioni" — meet for tea every afternoon. Young Luca (Charlie Lucas) is the illegitimate son of an Italian businessman (Massimo Ghini) who shows little interest in his son's upbringing; the boy's mother, a dressmaker, has recently died. Mary Wallace (Joan Plowright), who works as the man's secretary, steps in to care for him, turning to her Scorpioni friends – including eccentric would-be artist Arabella (Judi Dench) – for support. Together, they teach Luca many lessons about life and especially the arts. Elsa Morganthal (Cher), a brash rich young American widow whom Scorpioni matron Lady Hester Random (Maggie Smith) barely tolerates, sets up a financial trust for Luca when she learns of the death of his mother, whom she was fond of and to whom Elsa still owed money for her dressmaking services.
Faithful
Faithful (1996)
, 1h31
Directed by Paul Mazursky
Origin USA
Genres Drama, Comedy, Crime
Themes Medical-themed films, Films about sexuality, Films about psychiatry
Actors Cher, Ryan O'Neal, Chazz Palminteri, Paul Mazursky, Amber Smith, Stephen Pinella
Roles Margaret
Rating59% 2.9506352.9506352.9506352.9506352.950635
On her twentieth wedding anniversary, Maggie receives a diamond necklace and a price on her head; both from her husband, Jack. While waiting for the signal, all the way from Connecticut, to do the murder, the hitman starts bonding with Maggie instead. Later, Jack shows up himself, complicating the entire situation.
If These Walls Could Talk, 1h37
Directed by Cher, Nancy Savoca
Origin USA
Genres Drama
Themes Feminist films, Pregnancy films, Films about sexuality, Political films
Actors Demi Moore, Shirley Knight, Catherine Keener, Jason London, CCH Pounder, Kevin Cooney
Roles Dr. Beth Thompson
Rating69% 3.4978753.4978753.4978753.4978753.497875
The 1952 segment deals with Claire Donnelly (Demi Moore), a widowed nurse living in suburban Chicago, who becomes pregnant by her brother-in-law (Jason London) and decides to undergo abortion in order not to hurt her late husband's family. However, abortion at the time is strictly illegal. Claire eventually finds another nurse (CCH Pounder) who provides her the phone number of a woman who can find her someone to perform the abortion. The woman on the phone tells Claire that the only trustworthy abortionist she knows is located in Puerto Rico, and Claire cannot afford the travel costs. After a failed attempt to end her pregnancy with a knitting needle, Claire eventually contacts a man who comes to her home and performs a clandestine procedure on her while she lies on top of a kitchen table. Claire finally manages to abort, but dies shortly afterwards due to hemorrhage.
Ready to Wear, 2h12
Directed by Robert Altman
Origin USA
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama
Themes La mode, Films about sexuality, Films about television, LGBT-related films, LGBT-related films, LGBT-related film, Lesbian-related films, Cross-dressing in film
Actors Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Julia Roberts, Jean-Pierre Cassel, Kim Basinger, Chiara Mastroianni
Roles Herself
Rating51% 2.5516252.5516252.5516252.5516252.551625
En mars 1994, c'est la semaine de la mode de Paris, avec le grand et le petit mondes qui gravitent autour. Tandis que la reporter Kitty Potter enchaîne les interview des stars de la mode, Olivier de la Fontaine, le président du syndicat du prêt-à-porter se retrouve dans une voiture de maître avec Sergio, un étrange personnage qui porte la même cravate que lui. Olivier meurt brusquement alors que la voiture est prise dans un embouteillage sur le pont Alexandre-III. Sergio s'enfuit en plongeant dans la Seine. Ni Isabelle, la veuve d'Olivier, ni Simone Lowenthal, dite Simone Lo, ne semblent regretter la mort d'Olivier sur laquelle enquêtent les inspecteurs Tantpis et Forget. Joe Flynn, reporter sportif qui allait quitter son hôtel, est prié par son journal d’enquêter sur ce mystérieux décès, mais au moment où il veut reprendre sa chambre, celle-ci vient d'être attribuée à l’énigmatique Anne Eisenhower qui a perdu ses bagages à Roissy.
The Player
The Player (1992)
, 2h4
Directed by Robert Altman
Origin USA
Genres Drama, Thriller, Comedy, Comedy-drama, Crime
Themes Films about films, Musical films
Actors Tim Robbins, Greta Scacchi, Fred Ward, Whoopi Goldberg, Peter Gallagher, Brion James
Roles Cher
Rating74% 3.748753.748753.748753.748753.74875
Griffin Mill (Tim Robbins) is a Hollywood studio executive dating story editor Bonnie Sherow (Cynthia Stevenson). He hears story pitches from screenwriters and decides which have the potential to be made into films, green-lighting only 12 out of 50,000 submissions every year. His job is threatened when up-and-coming story executive Larry Levy (Peter Gallagher) begins working at the studio. Mill has also been receiving death threat postcards, assumed to be from a screenwriter whose pitch he rejected.
Mermaids
Mermaids (1990)
, 1h46
Directed by Richard Benjamin
Origin USA
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama, Romance
Themes Films about sexuality, Films about virginity
Actors Cher, Bob Hoskins, Winona Ryder, Christina Ricci, Michael Schoeffling, Caroline McWilliams
Roles Rachel Flax
Rating66% 3.3498353.3498353.3498353.3498353.349835
The film is narrated by Charlotte Flax, a 15-year-old girl living in Oklahoma with her glamorous but eccentric mother, Rachel (whom she calls "Mrs. Flax"), and 9-year-old sister, Kate, who calls her by her given name. The narration begins in early fall 1963, just as Rachel's latest fling with her married employer ends and she decides to relocate once again. This time, they move to a new home near a convent in the small town of Eastport, Massachusetts. Charlotte has an obsession with Catholicism and idolizes the nuns living in the convent. She is always reminded by Rachel that they are Jewish. Kate, on the other hand, loves oceans and swimming. She apparently learned to do so when she was a baby, allowing her to win many competitions.
Moonstruck
Moonstruck (1987)
, 1h42
Directed by Norman Jewison
Origin USA
Genres Drama, Comedy, Romantic comedy, Romance
Themes Films about families, Films about immigration
Actors Cher, Nicolas Cage, Olympia Dukakis, Vincent Gardenia, Danny Aiello, Julie Bovasso
Roles Loretta Castorini
Rating70% 3.5484953.5484953.5484953.5484953.548495
Thirty-seven-year-old Loretta Castorini (Cher), a Sicilian-American widow, is an accountant in Brooklyn Heights, New York, where she lives with her family: her father Cosmo (Vincent Gardenia) who is a successful plumber, her mother Rose (Olympia Dukakis), and her paternal grandfather (Feodor Chaliapin, Jr). Her boyfriend, Johnny Cammareri (Danny Aiello) proposes to her before leaving for Sicily to attend to his dying mother; she accepts, but is insistent that they carefully follow tradition as she believes her first marriage was cursed by her failure to do so, resulting in her husband's death when he was hit by a bus. They plan to marry one month later, and Johnny asks Loretta to invite his estranged younger brother Ronny (Nicolas Cage) to the wedding. Loretta returns home and informs her parents of the engagement. Cosmo dislikes Johnny and is reluctant to commit to paying for the "real" wedding Loretta insists on, while Rose is pleased that Loretta likes Johnny but does not love him; she believes that one can easily be driven crazy by a partner whom one loves.
Suspect
Suspect (1987)
, 1h57
Directed by Peter Yates
Origin USA
Genres Drama, Thriller, Crime
Actors Cher, Dennis Quaid, Liam Neeson, John Mahoney, Fred Melamed, Joe Mantegna
Roles Kathleen Riley
Rating66% 3.3001253.3001253.3001253.3001253.300125
Around Christmas, a United States Supreme Court Justice commits suicide, for which no explanation or context is given. We only see the Justice making a tape recording and then shooting himself. Shortly after the suicide, the body of Elizabeth Quinn, a file clerk at the Justice Department, is found floating in the Potomac River, and Carl Wayne Anderson (Liam Neeson), a homeless, deaf-mute Vietnam veteran, is arrested for the crime, based almost entirely on the fact that he was seen sleeping in Quinn's car the night of her murder. Kathleen Riley (Cher) is the beleaguered D.C. public defender assigned to represent Anderson.