Search a film or person :
FacebookConnectionRegistration
Ken Loach is a Actor, Director, Scriptwriter and Producer British born on 17 june 1936 at Nuneaton (United-kingdom)

Ken Loach

Ken Loach
If you like this person, let us know!
Birth name Kenneth Loach
Nationality United-kingdom
Birth 17 june 1936 (82 years) at Nuneaton (United-kingdom)

Kenneth "Ken" Loach (born 17 June 1936) is an English film and television director.

He is known for his naturalistic, social realist directing style and for his socialist attitude, which are evident in his film treatment of social issues such as homelessness (Cathy Come Home) and labour rights (Riff-Raff and The Navigators).

Biography

Né en 1936 de père, John, électricien en usine, ouvrier devenu agent de maîtrise, et de mère, Vivien (née Hamlin), issue de la classe moyenne inférieure, tous deux plutôt conservateurs, Ken Loach suit des études de droit au St Peter's College à Oxford. Il y joue notamment dans la troupe comique maintenant bien établie, la Oxford Revue. Il commence à l'extérieur en tant qu'acteur dans le théâtre de répertoire mais, au début des années 1960, il entre dans le monde de la télévision où il devient réalisateur de trois épisodes de la série Z Cars en 1964. Mais Loach marque son entrée dans le milieu par des docu-dramas, notamment Cathy Come Home (1966) qui a une forte connotation sociale. Ce téléfilm débute comme d'autres finissent : le bonheur conjugal, la naissance d'enfants... jusqu'à ce que le chômage vienne changer la donne et désagréger la cellule familiale. Vers la fin des années 1960, il commence à diriger des films, et réalise Kes, l'histoire d'un garçon solitaire et de sa crécerelle (une sorte de faucon), inspirée du roman de Barry Hines Une crécerelle pour un valet. Ce film laissera une forte empreinte au Royaume-Uni.

Les années 1970 et 1980 sont marquées par des films qui abordent, avec une approche expérimentale, les thèmes saillants de cette époque. Family Life prend des libertés avec la chronologie et peint la plongée d'une jeune fille dans une schizophrénie, en partie nourrie par un terrible carcan socio-familial. The "Save the Children" Fund Film est une commande de la fondation Save the Children, qui le déteste à tel point qu'elle essaie de faire détruire le négatif. Loach est également sollicité par la chaîne ITV (émission South Bank Show) pour faire A Question of Leadership, un documentaire sur le mouvement syndical qui a émergé lors de la grève des mineurs de plus de 13 semaines. Cependant, le programme n'est pas diffusé par ITV — le réalisateur déclare que ce sont des raisons politiques qui ont guidé cette décision — mais il est finalement diffusé sur Channel 4. Fatherland situe son intrigue dans le Berlin encore divisé par le Mur et permet au metteur en scène de s'internationaliser.

Les années 1990 marquent le triomphe de Loach avec la réalisation d'une série de films populaires à thème social ou historique, acclamés par la critique : Riff-Raff qui traite de la réinsertion et de la sortie de prison, Carla's Song qui narre une histoire d'amour atypique et prend pour toile de fond la réalité politique du Nicaragua, Ladybird qui évoque le sort d'une mère à qui l'on retire la garde des enfants, Land and Freedom qui explore les traumatismes de la Guerre d'Espagne ou encore My Name Is Joe qui prend pour canevas le rapprochement d'un ancien alcoolique et d'une assistante sociale. Pendant cette période, il est trois fois couronné au Festival de Cannes. Il gagne notamment le Prix du jury en 1990 pour Secret défense (Hidden Agenda) et en 1993 pour Raining Stones.

Durant les années 2000, le cinéaste continue d'explorer ses thèmes de prédilection, faisant part de son engagement politique dans diverses problématiques sociales : Bread and Roses dépeint les conditions de travail inacceptables des immigrés aux États-Unis, The Navigators fonde la chronique de la lutte syndicale des cheminots contre la privatisation de British Rail sous le gouvernement de John Major, Just a Kiss relate les difficultés d'un couple appartenant à deux communautés différentes et It's a Free World! dénonce l'exploitation des travailleurs sans papiers après l'ouverture des frontières européennes.

Depuis Carla's Song en 1995, toutes les réalisations de Loach sont scénarisés par Paul Laverty, à l'exception de The Navigators, écrit par Rob Dawber.

Le 28 mai 2006, Ken Loach obtient la Palme d'or du 59e Festival de Cannes pour son film Le Vent se lève (The Wind That Shakes the Barley), une vision controversée de la guerre irlandaise d'indépendance et de la guerre civile irlandaise qui suit au cours des années 1920. Le film est fortement critiqué par une partie des médias britanniques pour sa représentation des forces britanniques d'occupation en Irlande. Certaines de ces critiques ont été formulées par des commentateurs qui n'avaient pas vu le film.

En 2009, Ken Loach réalise Looking For Eric, avec Steve Evets et Eric Cantona. L'histoire est celle d'un postier dépressif qui va se reprendre en main grâce à son idole, le footballeur Cantona, en tournant en dérision les punchlines et autres déclarations fortes de ce dernier.

En 2010, il décide de rendre ses films librement accessibles sur la plate-forme de partage YouTube, mais ils ne sont pas visibles en France pour des raisons de droits d'auteur. La même année, il signe Route Irish qui évoque les ravages de la guerre d'Irak au Royaume-Uni.

En 2012, il reçoit un nouveau Prix du jury cannois pour La Part des anges, un film social sur la découverte du Whisky par de jeunes Écossais en travaux d'intérêt général, puis, dans l'intervalle, le Prix Robert-Bresson à la Mostra de Venise et le Prix Lumière du Festival de Lyon pour l'ensemble de son œuvre.

En 2014, Loach revient au film historique avec Jimmy's Hall, inspiré de James Gralton qui s'oppose au clergé puissant et conservateur dans l'Irlande des années 1930. Le film est sélectionné en compétition pour le 67e Festival de Cannes. C'est le 12e film de Loach à avoir le privilège d'être en compétition. Il pense alors que ce sera son ultime long métrage de fiction, avec une « retraite » uniquement composée de tournages de documentaires. Mais finalement, en 2016, la compétition du Festival de Cannes compte, pour la 13e fois, un Ken Loach. Il s'agit d'une fiction intitulée Moi, Daniel Blake qui évoque le parcours d'un menuisier au chômage en proie aux affres kafkaïennes de l'administration ainsi qu'à la cruauté du système d'attribution des aides sociales au Royaume-Uni. Favorablement accueillie lors de la 69e édition cannoise, l'œuvre vaut au cinéaste sa seconde Palme d'or.

Le 3 juin 2016, un documentaire revenant sur la vie et la carrière de Ken Loach, intitulé Versus : The Life and Films of Ken Loach sort au Royaume-Uni. On y apprend alors qu'il a, dans les années 90, réalisé une publicité pour Mcdonald. Il déclare à ce propos : « ça pèse toujours très lourd sur ma conscience ».


Vie personnelle et engagements
Ken Loach vit avec sa famille à Bath en Angleterre où il est supporteur et actionnaire du club local de football.

Engagé contre les délocalisations, le néolibéralisme, la dérégulation économique et les privatisations, il dit être pour une Union Européenne des peuples et non de la mondialisation financière et soutient le « non » au référendum portant sur la Constitution de l'Europe en France où il apporte publiquement son soutien, en mars 2012, à Philippe Poutou pour la campagne présidentielle, après avoir soutenu Olivier Besancenot en 2007 et Arlette Laguiller en 1995.

En décembre 2003, il reçoit un doctorat honoris causa de lettres de l'université de Birmingham (Royaume-Uni). En novembre 2004, il est élu au conseil national du parti d'extrême gauche RESPECT. L'université d'Oxford lui attribue un titre honorifique de « docteur de loi civile » en juin 2005.

En 2006, il rejoint l'association Boycott, désinvestissement et sanctions contre l'État d'Israël. Loach clama à plusieurs reprises, son soutien à la cause palestinienne.

Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

En 2013, à la mort de l'ex-première ministre conservateur Margaret Thatcher, il demanda la privatisation de ses obsèques, une référence à sa politique libérale antisociale.

En 2014, il encourage les internautes à contribuer à une souscription du Nouveau Parti anticapitaliste. Il signe, comme de nombreuses personnalités anglaises, une pétition pour l'arrêt de l'opération Bordure Protectrice par Israël dans la bande de Gaza. Il souhaite également le boycott des événements culturels israéliens.

Il soutient l'indépendance écossaise lors du référendum de 2014.

En 2016, il parraine le Festival Ciné-Palestine à Paris, festival promouvant la richesse de l’œuvre cinématographique palestinienne.

En juin 2016, il déclare dans une interview pour le journal L'Humanité qu'il s'oppose au départ du Royaume-Uni de l'Union européenne dans le cadre Référendum sur le Brexit. Il souhaite cependant « une autre Europe ».

Best films

The Angels' Share (2012)
(Director)
I, Daniel Blake (2016)
(Director)

Usually with

Source : Wikidata

Filmography of Ken Loach (36 films)

Display filmography as list

Actor

Great Directors, 1h30
Origin USA
Genres Documentary
Actors David Lynch, Todd Haynes, Stephen Frears, Agnès Varda, Catherine Breillat, Richard Linklater
Roles Himself
Rating63% 3.197053.197053.197053.197053.19705
Great Directors features interviews with Bernardo Bertolucci, David Lynch, Stephen Frears, Agnes Varda, Ken Loach, Liliana Cavani, Todd Haynes, Catherine Breillat, Richard Linklater and John Sayles.

Director

I, Daniel Blake, 1h40
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama
Themes Films about the labor movement, La précarité
Actors Hayley Squires, Sharon Percy, David Murray
Rating78% 3.948313.948313.948313.948313.94831
Daniel Blake, veuf, menuisier de 59 ans, est victime d'un accident cardiaque, ce qui l'oblige à faire appel pour la première fois de sa vie à l'aide sociale. Ses médecins lui interdisent de travailler. Mais il est déclaré apte par une compagnie privée sous-traitant pour l'administration la « chasse aux tire-au-flanc ». Les services sociaux le privent donc de l'allocation à laquelle il croyait avoir droit. Il peut faire appel, mais la procédure sera longue. On lui conseille, en attendant, de s'inscrire au chômage.
Jimmy's Hall, 1h49
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama, Historical
Actors Barry Ward, Andrew Scott, Jim Norton, Brían F. O'Byrne, Francis Magee, Karl Geary
Rating66% 3.348483.348483.348483.348483.34848
In 1932, after ten years in the United States, Jimmy Gralton returns to his native Ireland to help his mother run the family farm. A new government is in power in Ireland ten years after the end of the Civil War. To meet the needs of the young people of County Leitrim, Jimmy, in spite of his reluctance to cause upset to his old enemies (the Church and the local landowners), decides to reopen the "Hall", a young people's centre, free and open to all, where the local young people meet to dance, study or talk. Success comes quickly, but the growing influence of Jimmy and his radical ideas are not to the taste of everyone in the village.
The Spirit of '45, 1h34
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Documentary
Themes Politique, Documentary films about historical events, Documentary films about politics, Political films
Actors Kate Hardie
Rating70% 3.5437453.5437453.5437453.5437453.543745
Le documentaire évoque d'abord l'unité pendant les épreuves de la Seconde Guerre mondiale, et montre que le peuple anglais ne voulait pas en revenir à la douloureuse période de l'entre-deux guerres, très difficile pour les travailleurs. Il s'attache ensuite à montrer le moment clé de la victoire travailliste, et l'espoir qu'elle a constituée. Le grand renversement a lieu avec l'apparition à l'écran de Margaret Thatcher, suivi d'une période présentée comme noire pour les travailleurs.
The Angels' Share, 1h41
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama, Crime
Themes Films about the labor movement, La précarité, Heist films
Actors Paul Brannigan, Roger Allam, Paul Brannigan, Paul Birchard, John Henshaw, David Goodall
Rating70% 3.500163.500163.500163.500163.50016
In the opening scenes, the protagonists are sentenced to hours of community payback. During his first community payback session, Robbie (Paul Brannigan), under the guidance of Harry (John Henshaw), is interrupted and taken to the hospital by Harry as his girlfriend, Leonie (Siobhan Reilly), has gone into labour. At the hospital, Robbie is assaulted by two of his girlfriend's uncles before he can see her. Harry takes Robbie back to his house to clean him up, at which point Leonie calls to announce Robbie's son, Luke, has been born. Harry insists that he and Robbie celebrate, and brings out a vintage whisky. With Leonie's encouragement, Robbie agrees to meet with a victim of his former violent crimes, Anthony (Roderick Cowie), who recollects the attack in front of both his family and Leonie. Afterwards, Leonie makes clear that she does not want her son to grow up around violence and long-term feuds.
Route Irish, 1h49
Directed by Ken Loach
Genres Drama
Actors Mark Womack, Andrea Lowe, Stephen Lord, Najwa Nimri, John Bishop
Rating63% 3.198893.198893.198893.198893.19889
The film opens on a ferry in Liverpool, as Fergus Molloy (Mark Womack) remembers the final messages sent to him by his lifelong friend Frankie (John Bishop), whose funeral he is to attend. The night before, Molloy unseals his friend's coffin to see his friend's badly injured corpse. At the funeral, Haynes (Jack Fortune) a director of the private military company that Molloy and Frankie worked for, gives a eulogy praising Frankie and describing military contractors as the "unsung heroes of our time". Afterwards, Haynes and Walker (Geoff Bell) explain to Frankie's family the circumstances of his death, though Molloy remains embittered and closely questions the two men. Later at the wake, Molloy attacks Haynes when he sees him distributing his business card to enlisted soldiers there.
Looking for Eric, 1h56
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama
Themes Sports films, Association football films
Actors Eric Cantona, Steve Evets, Stephanie Bishop, Lucy-Jo Hudson, Matthew McNulty, Gerard Kearns
Rating71% 3.596133.596133.596133.596133.59613
Eric Bishop is a football fanatic postman whose life is descending into crisis. Looking after his granddaughter is bringing him into contact with his ex-wife, Lily, whom he abandoned after the birth of their daughter. At the same time, his stepson Ryan is hiding a gun under the floorboards of his bedroom for a violent drugs baron. At his lowest moments Bishop considers suicide. But after a short meditation session with fellow postmen in his living room, and smoking cannabis stolen from his stepson, hallucinations bring forth his footballing hero, the famously philosophical Eric Cantona, who gives him advice. His relationship with Lily improves dramatically. Bishop finds the gun and confronts his stepson. Ryan admits to his involvement with the drugs gang, and Bishop attempts to return the gun to the gangster. He is forced to keep it himself, however, when a Rottweiler is set on him in his car. The gangster then posts footage on YouTube of Bishop's humiliation. The entire family is then arrested by the police on a tip-off but they fail to find the gun. Eric Cantona then advises Bishop to seek help from his friends and to 'surprise' himself. Bishop organises 'Operation Cantona', sneaking dozens of fellow Manchester United fans – wearing Cantona masks – into the gangster's house and humiliating him and his family, threatening to put the video of their operation onto YouTube, in turn. The film ends at Bishop's daughter's graduation day, where the family re-unites in peace.
To Each His Own Cinema, 1h40
Directed by Claude Lelouch, Abbas Kiarostami, Amos Gitaï, Elia Suleiman, Nanni Moretti, Takeshi Kitano, Andreï Kontchalovski, Youssef Chahine, Roman Polanski, Wim Wenders, Chen Kaige, Raoul Ruiz, Olivier Assayas, Theo Angelopoulos, Michael Cimino, Wong Kar-wai, Manoel de Oliveira, Jane Campion, Alejandro González Iñárritu, David Lynch, Gus Van Sant, Atom Egoyan, Lars von Trier, Ken Loach, Walter Salles, David Cronenberg, Zhang Yimou, Bille August, Aki Kaurismäki, Hou Hsiao-hsien, Tsai Ming-liang, Raymond Depardon
Origin France
Genres Drama, Comedy
Actors Isabelle Adjani, Anouk Aimée, Antoine Chappey, David Cronenberg, Yosra El Lozy, Taraneh Allidousti
Rating68% 3.4008153.4008153.4008153.4008153.400815
35 réalisateurs d'origines très variées (25 pays différents) ont tous mis en scène un court métrage de 3 minutes, sur le thème de la salle de cinéma. Le film en regroupe 33 puisque les frères Coen et les frères Dardenne travaillent ensemble. Celui de David Lynch ne faisait pas partie du film mais a été présenté en ouverture du festival.
It's a Free World..., 1h36
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama
Themes Films about alcoholism, Films about immigration, Films about the labor movement, La précarité
Actors Kierston Wareing, Raymond Mearns
Rating69% 3.49633.49633.49633.49633.4963
Angie (Kierston Wareing), a young woman frustrated after being fired from her thirtieth dead-end job, decides to set up a recruitment agency of her own, running it from her kitchen with her friend and flatmate Rose (Juliet Ellis). Angie is able to build a successful business, while also dealing with a neglected son who gets in trouble at school and parents who disapprove of her venture. She also has to keep reassuring Rose that they will become legitimate once the business is on a firm financial footing - they do not have a licence, but Angie at least insists on only hiring workers with papers, not illegal immigrants.
The Wind That Shakes the Barley, 2h6
Directed by Ken Loach
Origin Irlande
Genres Drama, War, Action, Historical, Romance
Themes Films about religion, Films about terrorism, Political films, Conflit nord-irlandais
Actors Cillian Murphy, Liam Cunningham, Pádraic Delaney, Mary Murphy, Roger Allam, Seán McGinley
Rating74% 3.7493853.7493853.7493853.7493853.749385
County Cork, Ireland, 1920. Dr. Damien O'Donovan is about to leave his native village to practise medicine in a London hospital. Meanwhile, his brother Teddy commands the local flying column of the Irish Republican Army. After a hurling match, Damien witnesses the summary execution of his friend, Micheál Ó Súilleabháin, by British Black and Tans. Although shaken, Damien rebuffs his friends' entreaties to stay in Ireland and join the IRA, saying that the war is unwinnable. As he is leaving town, Damien witnesses the British Army vainly trying to intimidate a railway guard and the train driver for refusing to permit the troops to board. In response, Damien decides to stay and is sworn into Teddy's IRA brigade.
Tickets
Tickets (2005)
, 1h49
Directed by Abbas Kiarostami, Ken Loach, Ermanno Olmi
Origin Italie
Genres Drama, Comedy, Comedy-drama
Themes Transport films, Rail transport films
Actors Valeria Bruni Tedeschi, Carlo Delle Piane, Martin Compston, Carolina Benvenga, Roberto Nobile
Rating69% 3.496673.496673.496673.496673.49667
L'histoire se déroule dans un train traversant l'Italie pour aller à Rome. À bord, se trouve une famille de réfugiés albanais, un professeur qui rêve de parler à un amour perdu, trois écossais amateurs de football et une veuve dont le mari vient de décéder. Les échanges entre toutes ces personnes vont rendre le voyage moins long : où courtoisie, bonté, nationalisme et opportunités vont se mélanger.
Ae Fond Kiss..., 1h44
Directed by Ken Loach
Origin United-kingdom
Genres Drama, Romance
Themes Films about alcoholism, Films about immigration, Films about religion, La précarité
Actors Atta Yaqub, Eva Birthistle, Gerard Kelly, Gary Lewis, David McKay, Raymond Mearns
Rating71% 3.596633.596633.596633.596633.59663
Set in Glasgow, the film tells the story of the Khan family. Casim is the only son of Pakistani Muslim immigrants to Scotland. He has a younger sister, Tahara, and an older sister Rukshana. Casim's parents, Tariq and Sadia, have arranged for him to marry his first cousin, Jasmine, and Casim is more or less happy with the arrangement. He then meets and falls in love with Roisin, an Irish Catholic immigrant (who is a part-time music teacher in Tahara's Catholic school). Roisin books a short holiday break for them both on seeing an advert in a travel agent's shop window, and while on holiday Casim tells her about the arranged marriage his family are planning for him. They then have to decide whether their love is strong enough to endure without the support of their respective communities.
11'09"01 September 11, 2h15
Directed by Sean Penn, Claude Lelouch, Amos Gitaï, Youssef Chahine, Alejandro González Iñárritu, Danis Tanović, Ken Loach, Idrissa Ouédraogo, Shōhei Imamura, Mira Nair, Samira Makhmalbaf
Origin Iran
Genres Drama
Themes Films based on the September 11 attacks, Medical-themed films, Films about terrorism, Transport films, Aviation films, Films about disabilities, Dans un avion, Disaster films, Sign-language films, French Sign Language films, Films about language and translation, Films about hijackings
Actors Ernest Borgnine, Emmanuelle Laborit, Akira Emoto, Mitsuko Baisho, Ken Ogata, Keren Mor
Rating69% 3.496873.496873.496873.496873.49687
Dans un village au Moyen-Orient, la population se prépare à des représailles américaines en préparant des abris de terre cuite. Personne n'appréhende vraiment ce qui s'est passé à New York, mais ils savent que, même s'ils n'ont rien à voir avec cela, ils vont en subir les conséquences. Le film dénonce la manière dont des villages innocents dont la réalité n'a rien à voir avec les attentats du 11 septembre subissent finalement le même sort que les tours, sans vraiment comprendre.